RECHERCHER SUR LE SITE

Ajouter un commentaire : 50 millions de Peugeot plus tard… ou de la Type 1 à RCZ

Le Saint Empire Romain germanique né sous Frédéric Barberousse en 1157 tirait sa révérence, Beethoven n’avait pas encore écrit sa 7e Symphonie et Napoléon venait d’épouser Marie-Louise dans le salon carré du Louvre. Nous sommes en septembre 1810, Jean-Pierre et Jean-Frédéric Peugeot, issus d’une famille connue en Franche-Comté depuis le XVe siècle, et propriétaires d’un moulin à grains à Hérimoncourt, s’associent à Jacques Maillard-Salins pour fonder la société Peugeot-Frères et Jacques Maillard-Salins, société qui va se spécialiser dans l’acier laminé et le petit outillage.
Ajouter un commentaire
Les champs marqués d'un * sont obligatoires







CAPTCHA anti-spam *
 **    **   ******     ******   **    **  **** 
  **  **   **    **   **    **  ***   **   **  
   ****    **         **        ****  **   **  
    **     **   ****  **        ** ** **   **  
    **     **    **   **        **  ****   **  
    **     **    **   **    **  **   ***   **  
    **      ******     ******   **    **  **** 



En ligne
1 visiteur(s) 0 membre(s)