RECHERCHER SUR LE SITE

Ajouter un commentaire : Quand Barcelone traçait la route du modernisme avec Antoni Gaudi…

Barcelone a toujours été une ville tournée vers le futur. Ceux qui ne l’ont pas vue depuis dix ou vingt ans ne reconnaîtront pas certains quartiers entre le port et la Diagonale où ont parfois poussé des édifices ultra contemporains. Cette passion pour le futur, l’avant-gardisme et le mouvement, on la décelait déjà au 19e siècle lorsque l’urbaniste Cerdà décida de tracer une ville moderne à la manière d’Haussmann, et elle vécut pleinement entre 1890 et 1920 sous la houlette d’un personnage unique et atypique, Antoni Gaudi qui, avec quelques architectes novateurs, appliqua sa touche personnelle à ce courant européen que l’on appelle Art Nouveau chez nous, Jugendstil en Allemagne, ou encore Sécession en Autriche avec, entre autres, Otto Wagner.
Ajouter un commentaire
Les champs marqués d'un * sont obligatoires







CAPTCHA anti-spam *



En ligne
3 visiteur(s) 0 membre(s)