RECHERCHER SUR LE SITE

Ajouter un commentaire : Automobile : il y a comme de l’électricité dans l’air…

« Tout ça pour ça » serait-on tenté de dire à la lecture des mesures annoncées par le gouvernement Ayrault pour venir en aide à la filière automobile. Ne revenons pas sur les effets de manche provocateurs du ministre Montebourg, sans doute faut-il y voir quelques scories de sa formation d’avocat. Tout ça pour arriver à 2.000 € de bonus supplémentaires pour l’achat d’une voiture 100% électrique, ce qui portera le montant de la prime de 5.000 à 7.000 €, et à 4.000 € pour les autos hybrides (bonus accessible aux sociétés) que nous produisons également, sachant que leur principal concurrent, Toyota, peut se targuer de produire en France, à Valenciennes.
Voilà une nouvelle qui pourrait susciter une réplique très gauloise : « Ils n’ont qu’à faire des voitures électriques à 7.000 € chez Peugeot ! »
Mais soyons sérieux… et concrets. Ce n’est pas avec 2.000 € de bonus en plus que les Français iront massivement acheter des véhicules électriques à plus de 20.000 €, ce que coûtent les Peugeot iOn et Citroën C-Zéro, car même avec un rabais de 7.000 €, on arrive encore à quasiment trois fois le prix d’une citadine essence comme la 107 par exemple.
« Un prix acceptable pour les voitures électriques Peugeot et Citroën » (à savoir 22.500 €) peut-on lire sur le site « voiture-électrique-populaire.fr ». Remplaçons le « populaire » par « bobo », et on comprendra mieux ! Et il ne s’agit pas d’un avis isolé, les propositions ne manquent pas, ainsi le « Club des Voitures Ecologiques », où l’on retrouve des parlementaires et des industriels, suggère au gouvernement d’aller plus loin en instaurant un crédit de 2.000 € de télépéage autoroutier pour les voitures électriques, hybrides, roulant au GPL, au GNV, à l’éthanol E85, et aux voitures de moins de trois mètres. Mais n’est-ce pas folie d’inciter, par la gratuité des péages, des gens conduisant des véhicules de 2,70 mètres ou 2,80 mètres d’emprunter des autoroutes où règnent quasi sans partage les 45 tonnes ?
Et pourquoi pas le remboursement des vacances si on y va en tout électrique ? Soyons sérieux, encore…
Ajouter un commentaire
Les champs marqués d'un * sont obligatoires







CAPTCHA anti-spam *
 **     **   ******      ***     **      **  **      ** 
 ***   ***  **    **    ** **    **  **  **  **  **  ** 
 **** ****  **         **   **   **  **  **  **  **  ** 
 ** *** **  **        **     **  **  **  **  **  **  ** 
 **     **  **        *********  **  **  **  **  **  ** 
 **     **  **    **  **     **  **  **  **  **  **  ** 
 **     **   ******   **     **   ***  ***    ***  ***  



En ligne
4 visiteur(s) 0 membre(s)