RECHERCHER SUR LE SITE

Ajouter un commentaire : Dissoudre ou pas

Jamais Président et Premier ministre n’auront connu une telle dégringolade de leur cote de popularité sous la 5ème République. On se souvient de mauvais scores de Giscard d’Estaing, Mitterrand, Chirac, que l’on disait au plus mal en abordant la présidentielle de 2002, ou encore Sarkozy, mais au fond de la piscine c’est quasiment une première. Alors on dira qu’il ne s’agit que de l’état de l’opinion à un moment donné, mais le problème c’est que cela arrive moins d’un an après la double victoire de 2012. L’anniversaire en mai risque de se célébrer en état de disgrâce.
Ajouter un commentaire
Les champs marqués d'un * sont obligatoires







CAPTCHA anti-spam *
  *******   ********  ********   **     **   ******  
 **     **       **   **     **  **     **  **    ** 
 **     **      **    **     **  **     **  **       
 **     **     **     ********   *********  **       
 **     **    **      **     **  **     **  **       
 **     **   **       **     **  **     **  **    ** 
  *******   ********  ********   **     **   ******  



En ligne
3 visiteur(s) 0 membre(s)