RECHERCHER SUR LE SITE

Ajouter un commentaire : L’industrie automobile au frein à main

D’Abarth à Zil, le premier célèbre pour ses préparations sportives, le second, constructeur russe totalement inconnu chez nous mais qui fabrique un limousine de 7700 cm3 équipée d’un V8, genre machine de guerre monstrueuse, d’Abarth à Zil ou de A à Z le monde de l’automobile est en train de vivre l’une de ses plus importantes mutations depuis sa création, et peut-être la plus radicale depuis sa démocratisation au sortir de la seconde Guerre Mondiale, certainement plus significative qu’au moment du choc pétrolier qui l’ébranla au début des années 70.
En fait, la rencontre entre la crise mondiale et le tsunami écolo poussé à l’extrême, voire à l’idiot, produit une onde sismique que l’Echelle de Richter ne pourrait enregistrer, mais que toute la filière auto, des constructeurs aux distributeurs en passant par les sous-traitants (et même la presse spécialisée), ressent depuis plus d’un an secousse après secousse.
Ajouter un commentaire
Les champs marqués d'un * sont obligatoires







CAPTCHA anti-spam *
  ******    ******   **    **  **    **  **    ** 
 **    **  **    **  ***   **  ***   **  ***   ** 
 **        **        ****  **  ****  **  ****  ** 
  ******   **        ** ** **  ** ** **  ** ** ** 
       **  **        **  ****  **  ****  **  **** 
 **    **  **    **  **   ***  **   ***  **   *** 
  ******    ******   **    **  **    **  **    ** 



En ligne
1 visiteur(s) 0 membre(s)