RECHERCHER SUR LE SITE

Renault Mégane CC

07/07/2010
Mégane CC toujours au soleil

La grenouille est formelle, on va vers les beaux jours, donc on va débâcher au moindre rayon de soleil. Et ça tombe bien puisque la famille Mégane est heureuse de nous annoncer l’arrivée de CC,  coupé-cabriolet qui vient compléter la gamme après berline, break et coupé.

Et toit en verre
Et histoire de ne pas faire comme les autres, c’est donc avec un immense toit en verre escamotable en 21 secondes que Mégane CC veut faire la différence (le plus grand du segment), sans doute pour se faire remarquer parce que la dernière arrivée dans le groupe.
Côté technique, cette CC annonce un châssis rigidifié, une nouvelle direction assistée, une boîte automatique à double embrayage (EDC), un frein de parking assisté et des feux avant directionnels bi-xénon. Technique et confort avec le régulateur et limiteur de vitesse, la navigation Carminat Tom Tom, une vitre anti-turbulences, un filet anti-remous et des sièges chauffant… plus l’utilité avec un coffre de 417 dm3 (ou 211 dm3 en cabriolet).
Elégante avec ses montants de pare-brise chromés et son toit noir, Mégane CC fera bien sûr le principal de ses ventes grâce à ses dCi de 110, 130 et 160 chevaux, le premier affichant 5,1 l/100 km en cycle mixte et 133 g/km de CO² (disponible également en versions essence de 110 et 130 chevaux, et 1.6 BioEthanol).
Depuis le lancement de la première Mégane CC, Renault a trouvé quelque 170.000 clients, espérons que cette nouvelle version, fabriquée à l’usine de Douai, confirmera l’attrait pour le plein air des automobilistes européens.
Tarifs, de 24.900 € à 32.600 €

Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
6 visiteur(s) 0 membre(s)