RECHERCHER SUR LE SITE

Chevrolet Cruze

08/03/2010
On verra Cruze sur la route

Il semble bien loin le temps où le coréen Daewoo importait ses autos en Europe. En quatre ans, le label Chevrolet a réussi à s’imposer sur le Vieux Continent en développant une gamme accessible aux goûts européens, notamment avec le SUV Captiva qui tira le constructeur vers le succès, avec le break HHR, malheureusement non commercialisé en France, ou encore avec la petite Aveo.

Une berline au prix d’une citadine ?
Et que dire de Cruze, la nouvelle berline qui vient de débarquer sur le marché français avec des ambitions évidentes eu égard à son niveau d’équipement, ses motorisations et ses prix incroyablement… de circonstance. C’est certain, une berline de 4,60 m, plutôt élégante et stylée, dont le prix d’appel est affiché à 17.200 € (mais disponible dès 13.990 € jusqu’à fin juin avec des offres de lancement), ça devrait remettre le moral dans le bon sens.
Deux moteurs diesel de 125 (disponible en septembre) et 150 chevaux, et deux moteurs essence de 113 et 141 chevaux au programme, et dès le premier niveau de finition, climatisation, ordinateur de bord, radio/CD/MP3 avec commandes au volant, radar de recul, jantes alu, antibrouillard avant, plus le contrôle électronique de trajectoire et l’anti-patinage. Sans oublier un véritable confort de berline, une qualité de finition quand même à la hausse, et en bémol, une direction  parfois un brin hésitante.
Et comme il faut aussi se montrer citoyen, sachez que Cruze en version 2.0 l VCDi 150 chevaux annonce 5,6 l/100 km en cycle mixte, et des émissions de CO² de 149 g/km.

Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
3 visiteur(s) 0 membre(s)