RECHERCHER SUR LE SITE

Citroën C3 Picasso

08/03/2010
L’expo Picasso se poursuit chez Citroën avec C3

Architecture novatrice : de l’espace, de la lumière, de la modularité et peu d’encombrement extérieur : 4,08 mètres, c’est l’auto pour deux… avec une famille. Carrée et ronde, l’antagonisme se fera une raison, C3 Picasso s’annonce jubilatoire !

Space box
Ou Magic Box  d’après la Maison Chevrons qui voit plus une sorte de boîte à idées qu’un monospace classique. Et quel chemin parcouru depuis Evasion en 1994, véhicule qui marquait l’entrée de la marque dans le club du monospace, et le début de la saga Picasso inaugurée en 2000 avec Xsara et logiquement poursuivie avec C4 et aujourd’hui C3. Citroën et le monospace compact c’est plus qu’une histoire, c’est un titre incontesté de numéro 1 en Europe avec 22% de parts de marché.  Grand parmi les petits, C3 Picasso débarque sur les terres de Meriva, Modus, Fusion, Note ou encore Soul que Kia vient de mettre sur le marché.
Côté ligne, c’est que du nouveau : une morphologie cubique traitée avec douceur intégrant jusqu’à 4,52 m² de surface vitrée si le toit panoramique fait partie du voyage. Un bloc avant compact, un arrière modèle de verticalité, et beaucoup de place à l’intérieur, notamment à l’arrière avec des assises qui coulissent indépendamment sur 150 mm, assises escamotables aisément.
Innovation encore avec le pare-brise en trois parties intégrant des montants très fins pour une meilleure vision d’angle, et de l’espace encore pour le rangement avec un volume de chargement allant de 385 à 1506 litres.
Quant aux propositions sous le capot : deux moteurs HDi de 90 et 110 chevaux signés « Airdream » avec émissions polluantes réduites, et deux blocs essence VTi de 95 et 120 chevaux.
3e voie entre premium et low cost baptisée « le simple précieux », C3 Picasso met également le silence au menu avec une isolation phonique travaillée avec des éléments absorbants et des vitres plus épaisses, et nous chante « MyWay » avec son nouveau système de navigation, radio/CD/MP3 et BlueTooth.
La cible de cette auto dite « polymorphe » est une clientèle de conquête, son lieu de fabrication la Slovaquie, et ses tarifs de 14.950 à 22.250 €.

Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
3 visiteur(s) 0 membre(s)