RECHERCHER SUR LE SITE

Fiat Punto

08/03/2010
Encore plus de Punto pour tous les jours

La Punto évolue, et comme il faut que tout le monde le sache, désormais on sera prié de dire Punto Evo. Et c’est vrai que celle qui remplaça la Uno en 1993, et dont la précédente version avait des airs de Maserati à l’échelle vue de face, a su trouver sa place dans le trafic, Fiat en ayant vendu quelque 500.000 exemplaires en France.

EVOlutionniste
C’est le passage continu d’une forme à une autre forme : Punto 2004, Punto 2009, donc EVOlutionniste. EVOquer cette notion ne doit pas forcément s’accompagner d’un EVOé en l’honneur de Dionysos à l’instar des Bacchantes, au mieux on se contentera de remarquer que cette EVOlution aura été un passage par des phases progressives selon un mode graduel, plus ou moins lent et qui se produit dans le temps.
Bon, allez, on lâche le genre définition et on monte à bord…
Punto Evo, c’est un design inédit voulu par le « Centro Stile Fiat » qui identifie ainsi la signature nouvelle de la marque, c’est aussi un intérieur modernisé à mi-chemin entre sport et raffinement avec, entre autres, une planche de bord modernisée, une nouvelle sellerie et un accès GPS avec TomTom tactile.
Mais Punto Evo, c’est encore une série de nouvelles motorisations, notamment sous le label MultiAir avec une gestion dynamique de l’admission d’air et de la combustion cylindre par cylindre. En clair, on fait varier l’ouverture et la fermeture de la soupape en fonction des besoins du moteur. Moteur délivrant de 65 à 135 chevaux en essence (105 et 135 en MultiAir), et de 75 à 120 chevaux en diesel Multijet, et des émissions de CO² comprises entre 107 et 139 g/km, sans oublier les tarifs allant de 11.490 à 19.900 €.
Comme l’évolution est aussi un mouvement exécuté par des véhicules, et que ce qui est évolutif nous entraîne vers d’autres transformations, on comprend qu’avec cette Punto Evo, le changement non cyclique et d’apparence contenue, donne l’impression de provenir partiellement des propriétés et des réactions de l’objet qui évolue, et non uniquement des causes externes. Ferait-elle donc cela toute seule ?...

fiat | punto |
Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
3 visiteur(s) 0 membre(s)