RECHERCHER SUR LE SITE

Audi A6

06/01/2012
Nouvelle A6, l’autre navire amiral chez Audi

 

C’est le 2ème véhicule le plus vendu chez le constructeur d’Ingolstadt (4 millions depuis 1968 en comptant l’Audi 100), et c’est la 7ème génération d’A6 qui arrive en ce printemps, une berline encore plus haut de gamme arborant sa ligne Tornado maison comme un étendard qui flotte désormais sur chacun des navires de l’armada aux anneaux.

 

Une affaire de succès

2010 restera une année record côté ventes pour la marque Audi avec 1.092.400 autos commercialisées dans le monde (dont 20% en Chine !), et surtout avec un profit net de 3,6 milliards d’euros, ce qui a permis à la société de verser à chacun de ses salariés une prime moyenne de 6.500 €. Et comme un bonheur ne vient pas seul et les mains vides, Audi annonce posséder un trésor de guerre de quelque 15 milliards, de quoi s’offrir l’équivalent de huit fois le constructeur Volvo vendu aux Chinois pour moins de deux milliards l’an passé. Sur le marché français, le constructeur a commercialisé 52.400 véhicules en 2010.

Au passage, on pourrait constater que fabriquer des autos premium qui attisent la convoitise d’une clientèle de « nouveaux riches » jusqu’au nadir, est indéniablement une source d’enrichissement, tant pour la société que les salariés de celle-ci et le pays d’origine. Il faut savoir ce que l’on veut : gagner ou gémir sur son sort !

Après une belle année 2010, Audi prépare pour 2011, outre cette A6, un Q3 très attendue pour la rentrée, la version Avant de cette A6, plus une RS3 en mai et une S8 en décembre.

 

Efficace et luxueuse

Mais revenons à cette nouvelle A6 essayée entre Sospel au-dessus de Nice et le Turini. Ce n’est certes pas le gabarit d’une WRC, mais croyez-moi, notre version essence TFSi de 300 chevaux avait belle allure, tant à l’accélération qu’à la sonorisation. Accélération et freinage incroyablement efficace, tenue de cap labellisée Quattro, sans oublier les boîtes MultiTronic ou STronic (à double embrayage) qui vous règlent les problèmes de couple plus rapidement qu’un notaire ou un conseiller conjugal !

L’A6 n’est pas le navire amiral de la marque, mais ça y ressemble déjà, même si on connaît l’état de la réserve en A7 et A8. On ne va pas vous mettre par écrit la liste des équipements, on dira juste deux mots de l’affichage tête haute avec rappel GPS et vitesse limitée, de l’assistant de vision nocturne, du système « pre-sense » qui réduit automatiquement la vitesse de l’auto en cas de danger détecté.

En TDi, un V4 de 177 chevaux (4,9 l/100 km et 129 g/km de CO² !) et deux V6 de 204 et 245 chevaux (5,2 l/100 km en cycle mixte et 137 g/km de CO² pour un V6 de 204 Chevaux)… en essence, FSi de 204 chevaux et TFSi de 300 chevaux.

Les tarifs, de 39.900 à 60.700 €, et trois finitions au programme.

 

 

 

L'essai en vidéo :

Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
5 visiteur(s) 0 membre(s)