RECHERCHER SUR LE SITE

Ford Ka

08/03/2010
Un KA à part ?

Impertinente, insolente, espiègle, lors de son lancement en 1996, la petite Ford Ka avait surpris, voire décontenancé le public lors du salon auto de Paris. 1,4 million d’exemplaires plus tard et après douze années de métier, que reste-t-il de cette insolence, et l’auto est-elle devenue une icône de la ville ? Un brin de réponse avec Ka… nouvelle Ka.

Au KAtalogue un peu plus tôt
Après Fiesta en septembre, Ford a devancé l’appel de quelques semaines pour sortir sa KA en novembre, un truc à faire Noël en décembre !
Avec ses dimensions compactes (3,61 mètres), son design effronté, son côté boule de muscles dans le trafic, et son feeling ultra-personnalisé jusqu’au bout du détail intérieur de contrastes prononcés en reliefs, la nouvelle Ka, née d’une idée commune avec Fiat et la 500 dont elle partage, entre autres, la plate-forme, regarde résolument vers l’avenir, à l’instar de la Fiesta, en mettant le Kinetic Design aux commandes, tout en préservant l’esprit Ka. Pas facile, mais l’idée forte est quand même de proposer une auto inédite, pratique, encore plus moderne, et bien sûr très économique. Avec en prime, un moteur diesel TDCi de 1.3 litre de 75 chevaux affichant 112 g/km de CO² (en plus du 1.3 L essence de 69 ch).
Autre KAractéristique, outre le choix entre les finitions Ambiente et Titanium, on peut personnaliser sa KA avec toute une série d’équipements peu coûteux (roues blanches, becquet arrière, kit de stickers, drapeau à damiers, console de couleur, chromes…).
Direction, châssis et suspensions ont trouvé l’équilibre pour une conduite agile et séduisante, la nouvelle KA se met également à l’écoute des temps difficiles avec des tarifs qui débutent à 8.990 €, tout en proposant, de série ou en option, des trucs de grande, ESP, climatisation, toit panoramique, système BlueTooth…).

ford | ka |
Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
2 visiteur(s) 0 membre(s)