RECHERCHER SUR LE SITE

A consommer avant le 26 mars

23/03/2012

Si tu ne vas pas à Sarkozy, il ira à toi ! L’avertissement fonctionne toujours, c’est donc à Valenciennes que le candidat-président est allé chercher le soutien officiel de Jean-Louis Borloo. C’est moins romantique de chanter sous un balcon à Valenciennes qu’à Vérone, mais ça peut être efficace. Shakespearien !

Jean-Claude Gaudin prive Jean-Luc Mélenchon de plage. Le Front de Gauche voulait investir la plage du Prado à Marseille, le maire dit non. Et les quartiers nord, ça ne vous intéresse pas ?

François Hollande veut encore modifier la Constitution. Le candidat socialiste y fera inscrire les principes de la Loi de 1905 sur la séparation des églises et de l’Etat. Cette loi, rappelons-le, remplaça le régime du Concordat qui datait de 1801. 

Encore François Hollande dans son discours d’Aurillac : « J’ai fait mes comptes : 60.000 postes, 500 millions d’euros par an, 2,5 milliards en 5 ans. » Oui, mais un professeur est payé environ 50 ans par l’Etat, d’abord au travail, ensuite en retraite. On n’imaginerait pas que M. Hollande se décidât à les virer au bout de son mandat !

Mais le plus important n’est pas là. Ce sont les comptes de M. Hollande qui posent problème : 60.000 postes qui coûtent 500 millions par an, cela équivaut à 8.333 euros par an pour chaque poste et charges comprises, soit environ 400 euros (net) par mois et par poste. On va manquer de postulants. Ou alors, on a mal compris. Il ne s’agit pas de créations de postes mais de transferts d’autres administrations. 

« Le pays a besoin d’un débat clair » nous dit le candidat. Mais là, c’est plutôt flou.

Le PS doit se mordre les doigts d’avoir lâché 60 circonscriptions à Europe Ecologie / Les verts avec ce 1% promis à Eva Joly… Surtout si Mélenchon exige une négociation similaire, mais à 10 ou 12% de matière électorale.

C’est le grand retour du drapeau rouge arborant faucille et marteau ! Les militants et sympathisants de Jean-Luc Mélenchon et les adhérents du PCF vivent une belle histoire. C’est « Hello Lénine ». Maintenant, dans l’attente de l’entre deux tours, va falloir que les caciques du PS réapprennent les paroles de « L’Internationale »… C’est la lutte finale, groupons-nous et demain…

Pour Ségolène Royal, si Nicolas Sarkozy se représente, c’est pour échapper à la levée de son immunité. Elle nous sort cette pensée au moment où le PS doit faire face à quelques affaires en Paca et dans le Nord.

De Benoît Hamon : « Partout, c’est un champ de ruines ». Du Zola, du vrai : Gervaise, j’en veux !

Des dirigeants du NPA appellent à voter Mélenchon. Philippe Poutou va finir par compter ses voix sur les deux mains.

Eva Joly tire à vue : « Mohamed Merah était connu des services de renseignement, on aurait parfaitement pu l’interpeller. » Et si Merah avait été interpellé il y a quelques mois, juste parce qu’il était susceptible, un jour, de commettre un attentat, qui serait monté au créneau pour accuser l’Etat de ne pas respecter les Droits de l’Homme ?

 

Quelques rendez-vous

François Bayrou sera dimanche 25 mars au Zénith de Paris à 14h30, le 29 mars à la Matinale de Canal + à 7h40, et le 1er avril à 19h10 sur BFM-TV

Marine Le Pen sera dimanche 25 mars à C Politique sur France 5 à 17h40

Les Commentaires

1 commentaire - Voir | Rédiger
Faut-il croire “aux focers de l’esprit” ? Se9gole8ne Royal a en tout cas, comme Frane7ois Mitterrand, un sens politique exceptionnel. Se souvient-on avec quel culot tranquille elle a pris la re9gion Poitou e0 la droite ? Avec quel ge9nie tactique elle a mis dans le vent tous les e9le9phants du PS lors de la bataille pour la candidature ? Comment elle est reste9e impavide au de9but de la campagne sous les quolibets, les invraisemblables et surre9alistes proce8s en incompe9tence, allant jusqu’au bout de ses consultations participatives ? C’est d’ailleurs une des constantes, un des signes qui ne trompent pas : jamais, sous la pression des e9ve9nements microcosmiques, elle ne se fait donner le tempo, jamais. Elle a ensuite gagne9 haut la main la bataille du centre de8s le de9but du 2e8me tour sans demander leur avis aux hie9rarques du PS. Enfin, elle a blouse9 Sarkozy comme un bleu pour le de9bat d’hier soir. Elle a tendu le pie8ge lors du de9bat-dialogue avec Bayrou. On l y a vue souriante, avenante, laissant les journalistes l’interrompre, mener les de9bats, elle a meame parfois permis e0 Bayrou de lui faire la lee7on. Ne la provoque pas Nicolas lui a dit Se9gue9la-la-fripouille. Gomme toute aspe9rite9, se9duis-la, mais attention, pas e0 la macho, fais le bon gare7on, sa bonne e9ducation reviendra au galop et tu l’enfumeras tu verras sur l’air du eh bien vous voyez madame Royal, nos positions ne sont pas aussi e9loigne9es, pas aussi irre9conciliables, hein, et grand bon sourire. Grave, grave erreur ! Se9gole8ne Royal n’est pas dans les jeux de se9duction. Jamais pendant les heures de service. Le Sarko l’a appris hier e0 ses de9pens. Comme elle a eu raison de re9pondre e0 la stupidissime question finale de Poivre d’Arvor qu’elle ne me9langeait pas les appre9ciations personnelles et le de9bat d’ide9es. Ca l’a certes rendue peu sympathique. Mais dans l’inconscient de l’e9lecteur tellement plus cheffe d’Etat. Alors oui elle est emprunte9e, hautaine parfois, confuse dans son expression souvent, oui elle n’a pas une me9moire des chiffres de chef de bureau du budget, oui elle a un pie8tre sens de la pe9dagogie et de la communication. Mais elle a cette force d’e2me inouefe, cette confiance tranquille et insense9e en son propre destin. Elle a surtout, beaucoup plus pre9cieux et beaucoup plus rare, ce substrat intellectuel intangible de convictions et de valeurs authentiques qui structure sa pense9e et gouverne son action, dont son adversaire est totalement de9pourvu, qu’elle doit e0 la fre9quentation, dans ses anne9es de formation, d’un esprit travaille9 au plus intime par la question de l’histoire des hommes, et qui s appelle la conscience politique.Dimanche prochain, avec enthousiasme, comme des millions de Frane7ais, je voterai Se9gole8ne Royal.
Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
2 visiteur(s) 0 membre(s)