RECHERCHER SUR LE SITE

A consommer avant le 21 mai

17/05/2012

Premier couac de l’ère Hollande, le refus de Martine Aubry de siéger au gouvernement avec un ministère « de je ne sais quoi ». Et une fois de plus, les inimitiés et les cadavres ressortent des placards aussitôt l’élection passée. Et les Français regardent…

« Le vent de la croissance se lève sur la steppe de l’austérité », il fallait oser une telle phrase, c’est du même tonneau que « le passage de l’ombre à la lumière » de Jack Lang en 1981, et celle-là nous la devons à Arnaud Montebourg. Et de la croissance il va devoir en trouver  dans son bureau du « redressement productif ».

Justement, Ministre du Redressement Productif, c’est la nouvelle appellation fumeuse confiée à Montebourg. Vous ne trouvez pas que ça fait un peu soviet ?

Tiens, en regardant Sarkozy et Hollande côte à côte sous l’Arc de Triomphe, puis Hollande à côté de Merkel, on a pu s’apercevoir qu’ils faisaient tous trois la même taille. Est-ce qu’on aura droit de traiter le nouveau Président de la République de « nabot »… comme on le faisait pour l’ancien ? Eh bien, ça m’étonnerait beaucoup.

Hommage du nouveau Président au chantre de la conquête coloniale, monsieur Jules Ferry, qui évoqua même le terme de « sous race » en son temps, ce qui lui fut fortement reproché par Clemenceau. 

Avant même les législatives, Force Ouvrière fait déjà pression afin que le départ à la retraite à 60 ans soit généralisé. Bon courage !

« Il faut plus de maîtres que de classes » rappellent les syndicats majoritaires dans l’enseignement primaire. Il va falloir promettre encore plus d’ici au 17 juin.

Rachida Dati renonce à se présenter à Paris contre François Fillon… et contre quoi, un poste de Ministre de l’Opposition ?

« Million dollar baby » … un million de dollars, c’est ce que demande DSK à une femme de chambre pour « souffrance émotionnelle ». C’est vrai que pour elle ce ne fut « que du  bonheur ! »

Un pèlerinage à Notre-Dame-des-Landes ? Pas vraiment en ce moment, car il ne s’agit pas d’une chapelle mais du futur aéroport de Nantes, véritable épine dans le pied du nouveau Premier Ministre Jean-Marc Ayrault. Depuis deux ans, l’opposition à cette infrastructure est ferme, paysans expropriés et écologistes mènent le combat contre le maire de Nantes, argumentant que la ville possède déjà un aéroport international. A votre avis, que va faire Cécile Duflot ? Ben rien !

« Plus sectaire, tu meurs », c’était le surnom de Jean-Marc Ayrault à l’Assemblée Nationale. Une élue MoDem de Nantes rappelle même « son côté professeur qui ressort souvent ». Est-ce qu’il va coller les ministres indisciplinés ?

Pluie, grêle et foudre, le ciel serait-il de droite ? La première journée de François Hollande en Président aura été copieusement arrosée, comme le 10 mai 1981. Heureusement, on ne peut plus dévaluer la monnaie dans la foulée…

Service minimum lors de la passation de pouvoir à l’Elysée. Sarkozy s’en va, « allez, au revoir et à jamais ! » semblait dire Hollande sur le perron, un Président entrant qui n’a même pas accompagné le partant à son auto. Il est vrai que les affaires de la France n’attendent pas.

Pas d’ouverture au PS, on verrouille ferme, contrairement à Sarkozy qui avait nommé des socialistes à des postes importants, ministres, au FMI, à la présidence de commissions à l’Assemblée, à la présidence de la Cour des Comptes. Circulez, les humanistes ne travaillent qu’entre eux !

Jacques Myard, député UMP, revient sur les 34 ministres nommés, « une véritable armée mexicaine » nous dit-il. Et encore, il n’y a pas les secrétaires d’Etat. En fait, François Hollande semble avoir cajolé tous les courants avant les législatives. Et c’est bien un gouvernement socialo-socialiste qui est en place. Quant aux économies, elles attendront, car plus de ministres payés 30% de moins ça doit faire à peu près la même somme. Faudrait demander au Ministre des Calculs ?

Chasse, Pêche, Nature et Tradition en colère contre le mauvais traitement accordé à l’agriculture qui se retrouve sous la houlette de Cécile Duflot « cheftaine d’un parti anti-rural » explique-t-on à CPNT.

« Vous élisez des socialistes, vous élisez des robots » prévient Jean-Luc Mélenchon en campagne pour le Front de Gauche, et en campagne à Hénin-Beaumont où il ne peut s’empêcher d’égratigner le Parti Socialiste, rappelant que l’élection interne au PS « a été trichée… Les morts ont voté pour le candidat socialiste » disait-il ce mercredi sur LCP. Et dire que ces gentils-gentils vont nous gouverner tous ensemble, car après les législatives, en cas de victoire de la gauche, le Front de Mélenchon et ses alliés du PCF iront chercher des postes.

Le nouveau gouvernement est placé sous le signe de la parité et de la diversité. Mais est-ce un gage d’être bien gouverné, car en fait c’est cela le plus important ? Le reste n’est que baratin pour enfumer le peuple.

Laurent Fabius le retour ! Trente et un an après la victoire de François Mitterrand, vingt-huit ans après sa nomination à Matignon, le voici aux Affaires Etrangères : le changement c’est maintenant !

Avec la DS5 de François Hollande, tous les observateurs nous l’on dit : c’est le retour de Citroën à l’Elysée… Mais la marque n’était jamais partie puisque Nicolas Sarkozy roulait en C6… et non pas en Hummer ou Porsche Cayenne bling-bling !

Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
5 visiteur(s) 0 membre(s)