RECHERCHER SUR LE SITE

« Berlioz et l’Italie » certes, mais aussi Berlioz et la Côte Saint-André en Dauphiné

24/05/2012
Capitale de la Bièvre située à quelques lieues de Vienne, Lyon, Valence et Grenoble, la Côte Saint-André pourrait s’enorgueillir d’une telle situation géographique, mais ce serait sans compter sur son riche patrimoine… patrimoine dont le monument le plus célèbre est un enfant du pays, et pas des moindres, puisque c’est ici que naquit en 1803 Hector Berlioz, figure incontournable du romantisme européen du 19ème siècle.

 

 

Et Berlioz joué à la Côte Saint-André n’est pas une idée récente, déjà en 1930 des concerts étaient organisés sous la halle médiévale en présence d’Edouard Herriot, maire de Lyon et Président de la Chambre avant Guerre.

Quant au « vrai » festival, c’est en 1979 qu’il vit le jour… à Lyon ! Mais il manquait quelque chose à cette manifestation, peut-être tout simplement La Côte Saint-André. Alors retour à la maison et durant des années c’est la vieille halle qui va se transformer chaque fin de mois d’août en une majestueuse salle de concert. 

Depuis 2003, le Festival se déroule principalement au Château Louis XI. Et en cette fin août 2012, le Festival Berlioz tiendra l’affiche du 22 août au 2 septembre avec comme thème fédérateur « Berlioz et l’Italie, un carnaval romain ».

 

Donc, des Italiens…

Voici un aperçu non exhaustif de la programmation, nous avons principalement sélectionné les concerts en soirée.

Dans la cour du Château, l’Orchestre National de Lille de Jean-Claude Casadesus jouera le « Carnaval romain », les « Nuits d’été » et la « Symphonie Fantastique » de Berlioz le 23 août, histoire de mettre tout le monde dans le bon sens : on est chez Berlioz !

Cour du Château le lendemain 24 avec l’Orchestre National de Lyon, Bruno Mantovani et le violoniste Renaud Capuçon, et une balade franco-italienne sur les partitions de Debussy, Berlioz, Respighi et Mantovani.

Mais on ne sera pas contre un petit passage par l’Espagne dès le 25 août en soirée avec l’ensemble Les Siècles, avec certes des compositeurs nationaux comme Charpentier, Massenet et Ravel, mais on y entendra le Boléro ou encore la Symphonie espagnole de Lalo. A 21h dans la cour du Château.

Même lieu et même heure le 26 août avec Berlioz au programme (Symphonie funèbre et triomphale), mais aussi des œuvres de Rossini, Bellini et Verdi, donc des extraits d’opéras, et sur scène la Banda Nazionale dell’Esercito.

Formation italienne encore, l’Orchestra Nazionale della Rai, et des musiques qui iront bien avec, celles de Donizetti, Verdi, Morricone et Rota (le 28 août).

L’orchestre des Pays de Savoie est le voisin de l’autre versant des Alpes, mais le 29 août il interprétera des grands airs d’opéras italiens de Bellini, Rossini, Donizetti et Cherubini. Pour mettre tout cela en voix, le Festival accueillera la mezzo-soprano Karine Deshayes.

Après la Savoie, voici l’Orchestre National de Lorraine et la soprano Anna Caterina  Antonacci, le 30 août avec Berlioz et Saint-Saëns au programme… puis l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg le 31 août pour une soirée riche : « Les Vêpres italiennes » de Verdi, « Harold en Italie » de Berlioz, et le « Concerto pour deux pianos » de Mantovani : avec Renaud Capuçon (alto), François Frédéric Guy (piano), et Varduhi Yeritsyan (piano).

Septembre arrive avec les deux derniers concerts de cette édition 2012, et deux fois Berlioz en vedette, « Roméo et Juliette » le 1er septembre avec l’Orchestre Européen Hector Berlioz dirigé par François-Xavier Roth, et le majestueux « Requiem » le 2 septembre avec l’Orchestre National de Lyon sous la direction de Léonard Slatkin, et avec le ténor Steve Davislim.

 

 

Pratique

Le programme complet est disponible auprès du bureau du Festival :

38 place de la Halle à 38260 La Côte Saint-André. 

Les tarifs vont de 12 à 60 €, et les forfaits proposent « tous les concerts du soir à 380 € », « tous les concerts du festival à 480 € », ou encore « 4 concerts du soir à 145 € (sauf celui du 2 septembre).

Infos et réservations à billetterie@aida38.fr

Site web : www.festivalberlioz.com

 

Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
2 visiteur(s) 0 membre(s)