RECHERCHER SUR LE SITE

Les Nuits Musicales d’Uzès ont un parfum de soirées d’été alanguies…

31/05/2012
De la place aux Herbes à la cour de la Vicomté, des beaux hôtels particuliers à la majestueuse cathédrale Saint-Théodorit, ou encore le long de la promenade Jean Racine, qui séjourna ici, le duché d’Uzès, dont l’histoire remonterait à Charlemagne, a toute la panoplie de la destination idéale pour conjuguer culture et détente. Et ça tombe bien, puisque le festival de musique s’y déroule au mois de juillet, le mois des cigales, du soleil et des déjeuners accompagnés d’un élégant rosé méditerranéen ou des Baux de Provence. Avec modération bien sûr !
Située à quelques lieues d’Avignon, de Nîmes et d’Alès, la cité d’Uzès a toujours ses airs de place forte médiévale imprenable, mais vous verrez très vite qu’elle est tout à fait disposée à vous accueillir afin de partager avec vous ses trésors, châteaux, tours féodales, Duché, hôtels particuliers, façades des 16ème et 17ème siècles, cathédrale avec sa tour Fenestrelle de 42 mètres de hauteur…
Et c’est ici que se déroulent les Nuits Musicales, du 13 au 27 juillet cette année à l’occasion de la 42ème édition, avec comme à l’habitude un programme plutôt éclectique dans le genre classique, programme placé sous la houlette du directeur artistique Eric Desnoues. En voici ci-après le détail.

 

 

De Jean-Sébastien à l’Ecosse…

Eclectique ? A n’en pas douter. Et c’est avec la « Passion selon Saint-Jean » que le festival ouvrira ses portes – et celles de la Cathédrale – le 13 juillet (21h30). Bach interprété par le Collegium 1704 dirigé par Vaclav Luks, Bach de la mort à l’espérance avec une œuvre créée en 1724, et qui, près de 300 ans plus tard, nous met encore le cœur à l’envers ! On devrait le faire écouter dans toutes les écoles, peut-être aurait-on moins de violence dans notre société…

Dans la cour du Duché le 15 juillet (22h), place aux grands airs d’opéra baroque et à Vivaldi qui célèbre avec maestria l’art des castras, voici l’occasion d’entendre le remarquable contre-ténor David DQ Lee, qui sera accompagné par l’ensemble Matheus placé sous la direction de Jean-Christophe Spinosi.

Cour du Duché toujours le 18 juillet (22h), et in situ le festival propose de vous plonger dans « le songe d’une nuit d’été » de Shakespeare grâce à l’œuvre majestueuse de Purcell, « Fairy Queen », qui sera jouée en version concert (presque deux heures). Sur scène, les Nouveaux Caractères de Sébastien d’Hénin.

Nous quittons l’Angleterre pour retrouver le « Doge à Saint-Marc de Venise » de Giovanni Gabrieli dont on célèbre cette année le 400ème anniversaire de la mort. Chœur à douze voix et dix instruments avec l’ensemble La Fenice et le chœur Arsys Bourgogne. La cité médiévale résonnera des fêtes vénitiennes de Renaissance en Baroque pour le plaisir des festivaliers. Ce sera le 20 juillet à Saint-Théodorit (21h30).

Plus intimiste, le récital du 21 juillet (cour du Duché à 22h) mettra en scène un duo de choc, duo pour un récital à deux pianos avec Katia et Marielle Labèque qui joueront Ravel (« Ma Mère l’Oye » et la « Rhapsodie espagnole ») et des extraits de « West Side Story «  de Bernstein. Intimiste ? Pas si sûr, ça risque de vibrer fort…

Motets et airs sacrés de Vivaldi, Leo et Porpora, voici le programme du concert du 22 juillet à Saint-Théodorit, des airs chantés par le contre-ténor Max Emmanuel Cencic qui sera accompagné par Armonia Atena, ensemble grec.

Piano encore et récital de Fazil Say le 25 juillet dans la cour du Duché avec sur les partitions, Mozart (Sonata « alla turca »), Chopin (Nocturnes et Etudes), Prokofiev (Sonates) et Janàcek (Sonates).

On ferme avec des airs et danses d’Irlande et d’Ecosse le 27 juillet (cour du Duché à 22h), un retour aux racines de la musique celtique avec un duo inattendu, Jordi Savall (viole celtique) et Rolf Lislevand (harpe irlandaise).

 

 

Pratique

Choisissez et prenez place au 04 66 62 2000, réservations au Bureau du Festival, place Albert 1er à 30700 Uzès. L’abonnement intégrale va de 238 à 396 € (tous les concerts), et le prix des places à l’unité va de 30 à 90 € (séries 1, 2 ou 3).
Toutes les infos sur  www.nuitsmusicalesuzes.org

Office du Tourisme, Chapelle des Capucins, place Albert 1er, 30700 Uzès.

Tel 04 66 22 68 88 –  www.uzes-tourisme.com


Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
5 visiteur(s) 0 membre(s)