RECHERCHER SUR LE SITE

A consommer avant le 17 juin

12/06/2012

Qu’entends-je… Madame Première Dame de France soutient le dissident Falorni contre Ségolène à La Rochelle ! Elle est pas belle la vie ?...

L’UMP aura finalement fait quelques cadeaux à la gauche dans pas mal de circonscriptions où le sortant, souvent réélu plusieurs fois, ne se représentait pas… ou se présentait ailleurs, comme François Fillon qui a quitté la Sarthe pour Paris.

« Il a suffi de quinze jours pour que nous nous brouillions avec l’Allemagne » déclarait ce mardi Alain Juppé sur France Inter. Ah bon ? Je pensais que tout baignait depuis l’arrivée de François Hollande.

Avec environ 4%, le score d’Europe Ecologie Les Verts n’est sûrement pas à la hauteur des 60 circonscriptions protégées. Mais peut-être que cela va arranger les affaires du PS, ainsi débarrassé du « boulet vert »…

Le PS le répète, il jouera la carte du retrait républicain pour le deuxième tour… en se maintenant dans le Vaucluse où la nièce de Marine Le Pen est arrivée en tête, et pour faire battre le député UMP sortant.

Serait-ce « le luth final » près de Mirecourt (capitale de la lutherie) pour Jack Lang qui a peut-être mené le combat de trop. L’ex-ministre se retrouve en difficulté avec une triangulaire sur les bras… d’autant plus qu’il figure sur cette « liste noire » dressée par le FN, liste sur laquelle figure également NKM et Michel Vauzelle… lui-même en difficulté dans les Bouches du Rhône après cette histoire de subventions départementales versées à une députée PS et détournées de leur objet.

Jean Glavany est sûrement le plus heureux des hommes actuellement, car une défaite de Ségolène Royal à La Rochelle lui ouvrirait la route du perchoir à l’Assemblée Nationale : qu’est-ce qu’il dit coco ? Vive les dissidents !

« Au Parlement Européen, il n’y est jamais, ça ne l’intéresse pas », c’est la vanne de Cohn-Bendit adressée à Mélenchon.

De ce même Cohn-Bendit, mais cette fois-ci à propos de Ségolène Royal : « elle a un portrait désagréable avec les gens autour d’elle. » Et si on demandait à qui vous savez ?

A Paris, Arnaud Montebourg est intraitable avec la discipline du parti. Chez lui, en Saône-et-Loire, il soutient un dissident. Il va se faire redresser au redressement…

Entre nous, je n’aimerais pas être à la place du dissident Olivier Falorni opposé à Madame Royal à La Rochelle. Ou alors je change de numéro de portable, de voiture, de maison, de ville, de pays… et je vais me planquer au coeur de l’Amazonie jusqu’à dimanche. Déjà, il n’y a sûrement pas plus de serpents qu’à Paris… Elu député je peux revenir lundi pour me faire acclamer par le PS : et un élu de plus !

On dit que l’arrivée de Jean-Luc Mélenchon a boosté le score communiste. A voir. En 2002, le total était de 5% au premier tour, 4,3% en 2007, et 6,5% cette fois-ci. Après tout le battage médiatique qui dure depuis de très longs mois, nous sommes loin de la vague qui devait tout balayer et nous faire les poches !

Côté droite, l’UMP (ou ex-RPR et ex-UDF), les 35% sont en dessous des 41,9% du premier tour de 2007, des 38,1% de 2002… mais au-dessus des 29,9% de 1997, l’année de la victoire de la gauche après la dissolution.

Quant au PS (+ les Divers Gauche), avec 35% il réalise son meilleur premier tour depuis longtemps, en fait depuis 1988 (37,6%).

De Xavier Bertrand : « Ce que je ressens, c’est que les Français n’ont pas voulu signer un chèque en blanc à François Hollande et au Parti Socialiste. » Peut-être, mais ils n’ont pas non plus sorti la carte bleue pour l’UMP !

« La France est dans un état épouvantable » nous apprend Vincent Peillon. Il a raison, dès le vendredi c’est bouchons sur bouchons sur les autoroutes, et je ne parle pas des départs pour les vacances de février, de Pâques, les ponts de mai, et revacances d’été, à la Toussaint et pour Noël. Il a raison Peillon, c’est EPOUVANTABLE la vie en France !!!

Constat implacable : ces législatives ont été meurtrières pour les « petits » candidats. On peut compter entre 4 et 6 de ces candidats à moins de 1% lors du premier tour. Même ceux de l’étage du dessus, MoDem, Verts, Front de Gauche, ont été laminés. Avec si peu de votants, chacun est allé à l’essentiel, vers les trois grosses machines, PS, UMP et FN.  

Une bonne nouvelle quand même, l’Etat va faire des économies puisqu’il ne rembourse que les candidats qui ont franchi la barre des 5%.

Le FN appelle à voter pour Nadine Morano dans la 5ème circonscription de Meurthe-et-Moselle où elle a fait deuxième avec 34,3% des voix (contre 39,2% pour le PS).

Vous retrouverez le dernier Pâté de Campagne lundi 18 juin (ce sera notre « appel » à nous !), un point final pour une aventure qui a débuté en janvier de cette année à raison de trois rendez-vous hebdomadaires.

Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
4 visiteur(s) 0 membre(s)