RECHERCHER SUR LE SITE

Audi A3

02/07/2012
Le maître étalon de l’efficacité a un nom : Audi A3

 

 

Voici la troisième vie de l’un des best-sellers de la marque aux Anneaux qui a déjà trouvé près de trois millions d’adeptes depuis 1996 (deuxième mouture en 2003), et surtout qui a instauré un concept ostensiblement tendance sur son segment. 

Il y a désormais un avant A3 et un après A3. Rien de moins.

 

Evénement en Europe

Oui, l’arrivée d’une nouvelle Audi A3 peut être considérée comme un événement dans le landerneau automobile. Certes parce qu’il s’agit d’une Audi, mais aussi d’une sorte de référence qui mettra la concurrence au diapason réglé sur le 440. C’est un peu elle qui va donner le « la » des interprétations futures. 

Voilà une auto qui a privilégié le style athlétique à toute autre pratique quotidienne : sportive au bout du trait car le crayon était au mieux de sa forme, plus légère de 80 kilos (1175 kg) une fois débarrassée du surpoids pondéral, un peu d’aluminium pour le capot et les ailes, des motorisations dites efficientes et l’arrivée de nouvelles technologies embarquées, le résumé de la fiche d’identification ne laisse aucun doute, l’A3 façon 2012 va encore mettre tout le monde d’accord, personne n’osera discuter des compétences du staff d’Ingolstadt. Et pour ne rien gâter, elle est belle !

Pour une fois, commençons par les disponibilités en essence et diesel. Quatre moteurs TFSI au programme, de 105 à 180 chevaux (105, 122, 140 et 180 chevaux), et trois TDI, le classique 105, et les 2 litres de 150 et 184 chevaux, des deux litres annonçant seulement 106 g/km de CO² : Efficience ou performance au pied de la lettre, on peut être puissant et économe à la fois.

A noter que le bloc essence de 140 chevaux accouplé au système « cylindre à la demande » issu du moteur V8, disponible en boîte mécanique à 6 rapports ou boîte à double embrayage S-Tronic, est lui aussi un modèle d’éco-citoyenneté (mot à la mode !) avec 4,7 l/100 km en cycle mixte et 111 g/km de CO².

 

Une partition à jouer allegretto

Mais l’Audi A3 est également un modèle en matière de technologies de pointe avec, entre autres, le système multimédia MMI avec écran plat à LED de 7 pouces, la navigation avec Google Earth, le service City Events, l’intégration de fonctionnalité Facebook et Twitter, et le Hotspot wifi intégré. L’Audi A3 vit à l’aise dans un monde moderne et connecté, comme un prolongement de la maison ou du bureau.

Sur la route, là encore l’efficacité est terrible, nos essais réalisés sur les routes sinueuses de la côte Ouest de l’île de Majorque ont très vite confirmé le potentiel de cette auto : performances, maniabilité, sécurité et confort, le quatuor peut jouer dans toutes les tonalités et à n’importe quelle vitesse métronomique sans manquer une seule altération de la partition bitumée. Du plaisir avant, pendant et après chaque courbe, chaque portion de ruban noir.

Cinq finitions à l’affiche (Attraction, Ambiente, Ambition, Ambition Luxe et S-Line) avec, pêle-mêle, la navigation avec écran escamotable, la sellerie en cuir Milano, le châssis et les sièges Sport ou encore l’Audi Sound System à 10 HP…

Le troisième modèle le plus vendu par Audi après A4 et A6 fabriqué à Ingolstadt en Allemagne, sera officiellement lancé en France le 13 septembre (pré-commandes depuis le 18 juin).

Tarifs, de 23.500 à 34.700 €

 
 
 
 
 
 
 
L'essai en vidéo
Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
3 visiteur(s) 0 membre(s)