RECHERCHER SUR LE SITE

Lexus IS 250C

05/07/2010
Lexus IS 250C, le cabrio chicos et sobre

Du cabriolet du Second Empire mu par un système à deux chevaux, dit voiture hippomobile légère, au cabriolet du troisième millénaire embarquant 208 chevaux, quel est le progrès le plus bluffant ? Peut-être d’être passé de deux à quatre places avec une capote électrique. Non ? Vérification à bord de ce cabriolet Lexus IS 250C.

Le goût du luxe
Déjà, de Lexus à Luxes (un pluriel mérité pour cette somptuosité excessive embarquée !) on change seulement l’ordre des voyelles : le « e » passe à l’avant et prend le volant, alors que le « u » se repose sur la banquette arrière. D’ailleurs, Lexus veut dire luxe en Toyota dans le texte !
Bon, ce cabrio, on vous l’avait gardé au frigo pour les beaux jours. 
Découvert, normal avec un toit en trois parties qui s’ouvre en 20 secondes, durant l’été dernier, il nous avait semblé judicieux de le mettre de côté en cas de besoin de balade au soleil. Et c’est le cas aujourd’hui !
Issue de la berline IS, cette version cabriolet 4 places est une déclinaison de la sophistication : sécurité optimale, V6 robuste et équilibré, boîte auto 6 rapports, intérieur raffiné, un tantinet …« c’est presque trop… mais je vous en prie ! » Bref, c’est chicos et sobre. Pas un truc pour faire le kéké.
« Plus de 40% des clients du segment Premium recherchent dans leurs véhicules des valeurs fondamentales qui dépassent celles d’élégance, de prestige et de puissance » dit-on chez Lexus. 
Oui, mais ça veut aussi dire que près de 60% veulent une caisse au look classe, qui envoie le feu et qui la fasse, quoi…
Tarifs : 49.950 €
 

 

Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
4 visiteur(s) 0 membre(s)