RECHERCHER SUR LE SITE

Festival Berlioz

28/05/2013
La Côte Saint André dans le nord Isère, ville de naissance d’Hector Berlioz, accueille un grand festival à la fin du mois d’août, appelé Festival Berlioz, il est également ouvert à tous les compositeurs, souvent contemporains du Français. Désormais les concerts se déroulent dans la cour du Château Louis XI en lieu et place de la grande Halle.
11 Jours de Festival, plus de 50 événements, 1.000 artistes invités et quelque 150 bénévoles au travail.

 

Les concerts en soirée

Avant de dérouler le programme jour après jour, notez que le pianiste François-Frédéric Guy jouera l’intégrale des 32 sonates de Beethoven en l’église de la Côte Saint-André tous les jours à 17 heures (les 24, 25, 27, 28, 29, 30, 31 août et 1er septembre).

Pour ouvrir la manifestation le 23 août, « Béatrice et Bénédict », un opéra-comique de Berlioz d’après Shakespeare, avec le Jeune Orchestre Européen Hector Berlioz dirigé par François-Xavier Roth.

24 août, l’Orchestre National de Lyon sous la direction de son chef titulaire Leonard Slatkin proposera « Totentanz » pour piano et orchestre de Liszt (avec Bertrand Chamayou au piano), « L’île des morts » de Rachmaninov, et la Symphonie Fantastique de Berlioz.

La Symphonie Héroïque de Beethoven, « Harold en Italie » de Berlioz et « Les ruines d’Athènes » encore Beethoven, c’est le programme concocté par Emmanuel Krivine et la Chambre Philharmonique pour le concert du 25 août en soirée.

Carpe Diem ! Du bon temps donc à passer en compagnie du chef Jean-Pierre Arnaud, du récitant Daniel Mesguich, de la soprano Françoise Masset (et Carpe Diem) en la Chapelle des Apprentis d’Auteuil le 26 août pour une version Berlioz/Arnaud de « Tristan et Iseult ».

Festival Berlioz au Château le 27 août avec l’Orchestre National de Lyon, des pièces de Berlioz… et « le Sacre du printemps » de Stravinski. 

L’orchestre des Pays de Savoie de Nicolas Chalvin et les Chœurs et Solistes de Lyon de Bernard Tétu joueront « Orphée et Eurydice » de C-W Von Gluck (version Berlioz). Marianna Pizzolato sera Orphée, Marie Arnet Eurydice (le 28 août).

Ouverture du « Corsaire » de Berlioz, « Notations » de Boulez, « Les Tableaux d’une exposition » façon Moussorgski / Ravel, et Wagner (« Wesendonck Lieder) sous la haute responsabilité du Brussels Philharmonic dirigé par Fabien Gabel, et avec la mezzo-soprano Jennifer Larmore, c’est le rendez-vous du 29 août.

Les Musiciens du Louvres Grenoble de Marc Minkowski rendront un hommage à Wagner à l’occasion du bicentenaire de sa naissance (concert donné à Vienne en 1863) le 30 août en soirée avec des extraits de « Faust », des « Maîtres chanteurs », « Tannhäuser » et la « Walkyrie ».

« Ainsi parlait Zarathoustra » l’incontournable de Richard Strauss, plus Berlioz et Boulez au programme, soirée « moderne » du 31 août avec le Sinfonieorchester Baden-Baden und Freibourg dirigé par François-Xavier Roth.

Ultime concert pour débuter le mois de septembre, mais « Les Nuits d’été » de Berlioz seront encore en pleine saison, on ajoutera des œuvres de Bizet, Prokofiev, Rachmaninov, Rimski-Korsakov et Duparc, et l’affiche sera exhaustive côté partitions. Côté scène, ce sera l’European Camerata qui travaillera, avec, entre autres, la soprano Natalie Dessay.

 

Pratique

Festival Berlioz, 3 place de la Halle, 38260 La Côte Saint-André / 

04 74 20 20 79 / billetterie@aida38.fr

Prix des places de 20 à 60 € en plein tarif.

Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
2 visiteur(s) 0 membre(s)