RECHERCHER SUR LE SITE

Hyundai iX-35

07/07/2010
Le Hyundai iX-35 a les atouts de ses ambitions

Après un petit coup de moins bien en 2008 et début 2009, le marché des SUV est reparti à la hausse (+ 9,2%), mené entre autres par le trio Qashqai, Tiguan et Kuga, trois véhicules présentant un look très éloigné du style baroudeur. Ce qui a sans doute conduit Hyundai à opter pour un SUV au profil dynamique et rassurant pour son nouveau iX-35, par ailleurs défini d’emblée comme crossover chargé de « réconcilier le cœur et la raison ».

Pour l’Europe
Conçu, développé et fabriqué (à Rüsselshein en Allemagne) en Europe, le iX-35 est aussi destiné aux automobilistes européens désireux de rouler autrement, lassés des berlines et monospaces, mais encore peu enclins à virer 4X4 pur et dur.
Le cœur et la raison ou le mariage entre une ligne séduisante, résolument moderne, et un comportement sécurisant lorsque les conditions de route ne sont plus optimales. De plus, dépassant à peine les 4,40 mètres, le iX-35 reste pratique, même en milieu urbain, son vaste coffre lui confère des allures de break en mission de chargement, et ses deux offres CRDi de 136 et 184 chevaux représentent un atout indéniable face à certains

concurrents. A noter que le CRDi 2.0 litres de 136 chevaux est en zone neutre au bonus/malus, ce qui est rare pour un quatre roues motrices.
ESP, aide au démarrage en côte, caméra de recul, navigation, climatisation bi-zone et toit ouvrant panoramique figurent à la liste des équipements convoqués par Hyundai, l’auto étant aussi disponible avec une boîte automatique 6 rapports sur les versions 184 chevaux CRDi et 163 chevaux essence.
Testé sur les routes et chemins forestiers de la région de Château Chalon dans le Jura, le iX-35 s’est montré en parfaite adéquation avec la demande actuelle, sachant que les tarifs sont compris entre 26.990 et 33.990 €.

L'essai en vidéo :

Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
3 visiteur(s) 0 membre(s)