RECHERCHER SUR LE SITE
Les chroniques de Jean-Yves Curtaud

La tentation de la RDA ?...

26/05/2020

Quel titre exagéré, hors du temps ? Un tantinet je l'avoue, mais il faut bien lancer le bouchon si on veut remonter quelque chose de la rivière... Et puis, entre nous, est-ce si exagéré ? Que venons-nous de vivre et que vivons-nous encore sous prétexte d'une pandémie ? Le climatologue Jean Jauzel expliquait il y a quelques jours qu'il nous faudrait deux mois de confinement chaque année pour atteindre un tel niveau de baisse des émissions de co². Derrière cette remarque certes un peu provocatrice, il y a pas mal sous-entendus malicieux et sûrement pervers. Depuis trois mois, les Français subissent les objurgations du gouvernement et des nombreux comités scientifiques ad hoc, sans pourtant qu'il y ait un seul vrai capitaine à la tête de tout ce barnum, un capitaine ad hoc évidemment. Chacun y va de son petit pouvoir, ainsi, nombre de maires, principalement du sud de la France, ont voulu se lancer dans le concours de "qui c'est qui a la plus grosse ?" en imposant des mesures à la limite des libertés les plus fondamentales, y compris en période de "peste noire". On attendait que certains commencent l'édification de miradors afin de surveiller les entrées et sorties de leur ville.

Mais je reviens au titre provocateur de cette chronique. Autorisation de sortie, déplacements limités à 100 km de chez soi, fermeture des frontières, police de tout, de pas pouvoir poser ses fesses sur le sable, police de ne pas s'asseoir sur un banc, police de ne pas sortir à plus de cent mètres du domicile, des queues interminables devant les magasins... ne cherchez pas, c'est pire que du temps de l'Allemagne de l'Est, la RDA pour les initiés, car si on ne pouvait quasiment pas sortir du pays on avait le droit de s'y déplacer à l'intérieur des frontières. Une chose m'interpelle : si on décide de passer outre un barrage de frontière, est-ce que la police nous tire dessus... comme le faisaient les Vopos de l'ex-RDA ? Personne n'a posé la question.

Alors bien sûr, je ne dis pas que nos responsables politiques sont tous maupiteux, non, ils sont davantage pétochards. Mais ne vous y trompez pas, quand on entend certains nous expliquer que rien ne sera plus comme avant, qu'il faut repenser nos déplacements, qu'après tout on peut se passer de voiture et blablabla, regardez qui parle : quasiment toujours des gens qui viennent de l'extrême gauche recyclés dans l'écologie, des gens qui ont suivi un cursus marxiste dans leur jeunesse, qui parfois ont admiré ces démocraties populaires de l'est de l'Europe, et qui rêvent de nous transformer en catoblépas façon Pline l'Ancien : quand le peuple obéit sans rechigner et qu'une partie est prête à dénoncer l'autre partie, on y est !

Mais fort heureusement, en France, le plaisir est le souverain bien. Et Emmanuel Macron le sait, espérons qu'il ne se laissera pas embarquer par cette folie collective d'une poignée d'apprentis dictateurs, de la société politique ou civile, désireux de prendre une revanche sur eux-mêmes parce qu'incapables de s'élever grâce au talent qu'ils n'ont pas, des gens qui nous expliquent qu'il faudra porter le masque désormais à vie, rester à dix mètres les uns des autres, et accepter également que dans deux ans le PIB de la France soit celui de la Moldavie. Quinze millions de chômeurs et leurs familles, c'est autant de Français et Françaises que l'on contrôle en versant des aides pour vivre. Ce qui peut rassurer, c'est justement la suffisance de ces gens qui manient la menace en permanence, ils font partie de ceux qui commandent des mitrailleuses et se font livrer des sifflets !

L'essai auto de la semaine

Suzuki S-Cross

Jean-Yves Curtaud
La première version du S-Cross de Suzuki fut commercialisée en 2013. Trois ans, c’est un peu la mi-mandat pour un véhicule, rien d’étonnant donc de voir débarquer aujourd’hui un beau restyling de ce SUV qui a trouvé son rythme de croisière off-road avec quelques 9.300 ventes en France depuis son lancement ...
lire la suite

Retrouvez nos autres essais auto
Suzuki Baleno
Salon Genève 2016
Ford Ecosport
Suzuki Celerio
Audi A3 cabriolet
Hyundai i10

Politique

Un pays en colère ?

« Chacun le sait depuis Michelet, la France est une personne, mais c'est alors aujourd'hui une personne bien malheureuse. A tous ceux qui l'observent, du dedans comme du dehors, elle apparaît habitée par le doute, rongée par l'inquiétude, submergée par la déception, exaspérée par le pouvoir politique, amère vis-à-vis de la gauche, anorexique vis-à-vis de la droite, déçue par son destin, incertaine d'elle-même et de son avenir, par-dessus tout déstabilisée à force d'anxiété. » C'est ainsi qu'Alain Duhamel débutait son essai intitulé « Les peurs françaises » en 1993... lire la suite

Retrouvez nos autres articles politiques
Economie

Réforme de la fiscalité : la ficelle est grosse

Tout le monde s'est pincé ce mardi 19 novembre à la lecture du journal Les Echos qui nous apprenait que Jean-Marc Ayrault allait lancer « sa » grande réforme fiscale. S'agit-il de déminer dans l'urgence la grogne qui monte, certains n'hésitent plus à parler de révolte, et ce afin de calmer le jeu en pleine campagne des municipales, ou bien s'agit-il d'une remise à plat de notre fourbi fiscal, ce serpent de mer que tous les pouvoirs successifs ont promis de réformer ? lire la suite

Retrouvez nos autres articles économiques
Vins

Les rosés de l’été…

Pic Saint-Loup et Costières de Nîmes pour ouvrir cette escapade qui sera principalement sudiste. Mais pas que… lire la suite

En ligne
2 visiteur(s) 0 membre(s)