RECHERCHER SUR LE SITE

A consommer avant le 15 mars

12/03/2012

 

En bref…

Philippe Douste-Blazy vient de reconnaître son erreur d’avoir cofondé l’UMP, ajoutant, « Bayrou est la seule alternative à la Sarkhollande ». Un François Bayrou qui entre en scène lors de son meeting de Toulouse avec la chanson « Ma Benz » que l’on doit au groupe NTM. Les centristes héritiers de Giscard sont de fieffés rappeurs. 

Attention, la date limite pour déposer ses 500 signatures a été fixée à ce vendredi à 18 heures. C’est vraiment l’ultime ligne droite pour Villepin, Lepage, Poutou, voire le Pen. Après, il faudra attendre mars 2017.

« La majorité des Français est déçue par Nicolas Sarkozy ». Voilà son éminence DSK qui nous revient faire des confidences. En fait c’était à Cambridge lors de sa conférence de vendredi passé. Quant à lui, c’est vrai, il n’a déçu personne. Il y a des moments où se taire est encore la meilleure des attitudes.

« Les misères du peuple pourraient prendre fin avec nous » affirme Jean-Luc Mélenchon sur France 5. Vivement que cette campagne se termine car désormais il ne reste que la grande peste et le choléra dans les cartons. Mais bon, la misère c’est bientôt fini puisque le patron du Front de Gauche l’annonce : « L’insurrection c’est maintenant ! »

Autre grand moment, on le doit à Eva Joly : « Je veux que la France sorte de la préhistoire énergétique » a-t-elle déclaré lors de la « grande » chaîne contre le nucléaire qui a rassemblé ce dimanche, non pas 50.000 personnes comme on l’a un peu vite dit dans les médias militants, mais quelques milliers seulement.

Maintenant, reste à savoir comment appeler la période qui a précédé l’arrivée des centrales nucléaires, vous savez quand nos parents ou grands-parents faisaient du feu avec du bois mort en frottant deux pierres l’une contre l’autre, et juste pour faire cuire une cuisse de mammouth !

Il paraît que la proposition de Nicolas Sarkozy d’obliger l’Europe à réserver une partie des commandes publiques à des entreprises européennes est irréalisable. Du moins c’est ce que tout le monde dit à la concurrence, PS, Bayrou et quelques autres. Et pourquoi on le fait ailleurs ? Par exemple, un fabricant de trains français ne peut vendre sa production au Canada, mais un fabricant canadien peut prendre un marché public en France sur le même secteur.

 

La vieille méthode mitterrandienne

Lorsque François Hollande annonce qu’il fera supprimer le mot « race » de la Constitution, on ne peut s’empêcher de songer à François Mitterrand qui trouvait toujours une idée à polémique pour faire grimper le score du FN avant une élection. Entre nous, la phrase incriminée n’a rien de scandaleux : la République « assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion… » Dans la même logique, pourquoi ne pas supprimer « l’origine » puisque nous venons tous de la même planète, et puis « la religion » au nom de la laïcité ?

Au fait, quelle est la définition du mot « race » ? « Ensemble des ascendants et des descendants d’une famille, d’un peuple… » Il faudra aussi faire enlever ce mot des dictionnaires, et prévoir de lourdes peines pour qui le prononcera !

 

Les rendez-vous

Jean-Luc Mélenchon le 13 mars à 19h10 sur France 24 et RFI

Nathalie Arthaud le 12 mars à 18h30 sur LCI

Nicolas Sarkozy le 12 mars sur TF1 à 20h45 dans « Parole de candidat »

Marine Le Pen le 13 mars sur I-télé et Europe 1 à 19h00

Nicolas Dupont-Aignan le 13 mars à 8h00 sur Sud Radio

François Hollande le 15 mars à 20h35 sur France 2 dans « Des paroles et des actes »

François Bayrou annonce son grand meeting parisien au Zénith pour le 25 mars à 14h30

Dominique de Villepin le 13 mars à 7h50 sur RTL

Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
4 visiteur(s) 0 membre(s)