RECHERCHER SUR LE SITE

Nissan 370 Z

08/03/2010
370 Z l’auto des hédonistes façon Nissan

C’est le Zélateur de la tribu, le Zénith de la perfection, c’est la caresse du Zéphire, un Zeste de provocation et deux doigts de Zizanie dans un monde où le Zéro est devenu Zone prioritaire. Bref, 370 Z, c’est du muscle pour les hédonistes (sans Z).

Des plus à faire plaisir

Plus de performance et plus d’agrément, c’est bien de l’anti-low cost que Nissan met en vitrine, une sorte de potion pour combattre la morosité et l’uniformité du discours actuel. Voyez donc : 331 chevaux délivrés par le V6 de 3,7 litres, avec un moteur qui peut affronter des tourmentes de 7500 tr/mn, un empattement raccourci et des voies élargies, un look encore plus compact, toujours le long capot dans la tradition Z qui remonte à la version 240 de 1970 (sous le label Datsun), une ligne fuyante, des feux arrière en boomerang et des projecteurs en flèche, plus le logo Z sur les ailes… voilà de quoi se mettre en marge d’un cadre ultra formaté.
A l’intérieur, toujours l’optimisation en vue d’un confort sportif, sièges au maintien remarquable, belle console centrale élargie, et disparition de la traverse arrière, ce qui dégage de l’espace pour le coffre, sans oublier quelques rangements malicieux pratiques pour ce type d’auto.
370 Z est disponible avec une nouvelle boîte mécanique, et, surtout, pour la première fois en Europe, avec une boîte automatique à 7 rapports très performante (avec palettes au volant).
Une bonne nouvelle encore, Nissan annonce 11% de réduction de la consommation et des émissions de CO², ce qui donne 10,5 l/100 km en cycle mixte et 249 g/km de CO². Une seule finition au programme et un tarif à 40.900 € (options, boîte automatique 2300 €, GPS 1500 €).

nissan | 370z |
Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
1 visiteur(s) 0 membre(s)