RECHERCHER SUR LE SITE

A consommer avant le 14 mai

11/05/2012

A la vitesse d’un jet faisant la liaison Tulle centre – Paris un soir d’élection, voici le retour du pâté de campagne dans sa version « législatives »…

François Hollande avait inscrit la croissance dans le marbre de son programme : de 2 à 2,5%. Avant même d’enfiler les habits officiels, le voici obligé de revoir à la baisse ses prévisions. « M’aurait-on caché une crise ? »

Les ministres qui s’en vont toucheront leur salaire durant six mois s’ils n’ont pas trouvé de job d’ici là. Et six mois qui seront payés 30% de plus que le nouveau salaire des ministres qui vont entrer en fonction la semaine prochaine. A vous dégoûter d’avoir gagné !

« Bataille homérique » prédit Jean-Luc Mélenchon pour évoquer son duel à venir contre Marine Le Pen à Hénin-Beaumont. C’est quasiment l’Iliade et l’Odyssée chez les ch’tis !

Un autre duel pourrait avoir sa part de gratin, c’est celui qui va opposer François Fillon à Rachida Dati à Paris. Comme si la France n’était pas assez grande pour leur grandeur.

« Je vais hériter d’une situation difficile, nous allons hériter d’une situation difficile… », la phrase se conjugue singulièrement au pluriel depuis quelques jours sur les ondes, de Hollande aux ministrables (ils sont 150 quand même !), tous ont déjà le mode d’emploi pour les cinq ans à venir : c’est la faute à l’héritage !

Tout le monde attend avec impatience la rencontre Merkel-Hollande de mercredi… même si « tout le monde » sait que la presse y verra une grande victoire de François Hollande. Après, il faudra bien revenir sur terre…

François Bayrou a perdu sa boussole. Le voilà maintenant à la recherche –désespérément – d’un centre. Mais n’est-ce pas lui qui vient de le déplacer sur sa gauche ?

« Le changement c’est maintenant » nous disait la pub de François Hollande. Et qu’entend-on depuis quelques jours, que Laurent Fabius et Hubert Védrine pourraient faire partie du gouvernement. Le premier était déjà ministre il y a 31 ans : le changement c’est pour un peu plus tard… Et si Jack Lang revenait lui aussi ?

François Hollande a cartonné dans les grandes villes de province qui sont des capitales régionales. Quelques exemples, Montpellier 62,3%, Toulouse 62,5%, Caen 60,6%, Nantes 61,5%, Poitiers 65,1%, Limoges 64,9%... Une explication ? Ces capitales régionales sont dotées de toutes les grandes administrations, conseil régional, conseil général, préfecture, universités, CHU, Académie… là où il y a le plus grand nombre de fonctionnaires à salaires élevés. Il n’y a pas qu’à Paris que vivent ces fameux « bobos », ces pauvres qui ont tant souffert sous Sarkozy !

Le Japon ferme son dernier réacteur nucléaire avec pour conséquence immédiate de plus fortes importations de pétrole et de charbon pour faire tourner d’autres centrales beaucoup plus polluantes. Et le gouvernement a prévenu, ce sera + 10% sur la note d’électricité des particuliers et + 17% pour les entreprises.  Ca ne vous fait pas réfléchir ?

Environ 150 circonscriptions sont à suivre à la loupe, ce sont celles où le différentiel entre Hollande et Sarkozy était de 2 à 2,5%. C’est peut-être là que se dessinera la majorité du 17 juin…

Depuis le début de la crise à l’automne 2008, pas moins de 16 pouvoirs en Europe ont changé de camp, seules l’Allemagne, la Suède et la Pologne ont conservé les sortants.

Les Grecs ont salué la victoire des socialistes en France. Ont-ils vu là la fin de leurs problèmes ? Ce ne sont pas les Français qui paieront encore les erreurs des Grecs, mais les Grecs eux-mêmes.

Du haut de leurs 2%, les Verts exigent des postes importants. Peut-on revendiquer des ministères stratégiques lorsqu’on représente à peine un million d’électeurs sur plus de quarante millions ? Et dans les ministères dits importants, il y a bien sûr celui de l’environnement, indissociable de l’économie.

La grande question à un mois du premier tour des législatives concerne le taux de participation et la possibilité ou pas pour un grand nombre de candidats du FN de se maintenir au second tour et ainsi faire chuter le candidat UMP. Ceux qui songent à d’éventuelles alliances sont bien naïfs, le jeu de Marine Le Pen est d’avoir face à elle un gouvernement de gauche. C’est ainsi que le FN fait son beurre…

Si les infirmières bulgares avaient voté, Sarkozy aurait fait 100%. Celles qui furent détenues par Kadhafi de 1999 à 2007 dans des conditions inhumaines n’ont pas oublié à qui elles devaient leur liberté.

Par contre, ce même Sarkozy a fait zéro voix à l’occasion de l’élection interne organisée par les étudiants du Centre de Formation des Journalistes de Paris. Résultats : Hollande 100%. Voilà une profession bien au diapason de l’opinion nationale.

François Bayrou va nous faire la compile du best of : après son soutien à François Hollande, le voici hostile à une cohabitation, donc pour une victoire des socialistes aux législatives… socialistes qui risquent de le déboulonner de son siège béarnais en remerciement. On ne peut plus compter sur personne !

Rebelote ! Les sondeurs sont à nouveau sur le métier et nous préviennent : plus de 60% des Français veulent voir une majorité de gauche le 17 juin. En clair, si vous êtes un électeur UMP, restez chez vous au lieu de perdre votre temps à voter pour perdre !

Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
6 visiteur(s) 0 membre(s)