RECHERCHER SUR LE SITE

Kia cee'd

29/05/2012
Une Kia cee’d impériale à Vienne !

 

 

C’est à Vienne en Autriche et en Slovaquie que le constructeur Kia nous avait invités à découvrir et tester sa deuxième livraison de la cee’d, auto finalement hautement symbolique pour le Coréen puisqu’elle lui permit d’inscrire en 2007 son premier véhicule dans la catégorie très convoitée en Europe des berlines compactes, et surtout de lancer sa fameuse et aujourd’hui célèbre garantie de 7 ans.

Alors nous n’avons pas pris à la légère l’arrivée de cee’d 2 chez l’Empereur, du moins chez les successeurs de François-Joseph et de Sissi.

 

Ils ont osé !

Peter Schreyer, designer maison, se serait-il lâché en affirmant du bout de son crayon le caractère bien trempé de cette nouvelle cee’d qui est enfin sortie d’un moule qui aura beaucoup servi en Europe ces cinq ou six dernières années. Voici une auto équilibrée, on la dira « elle-même », prête à en découdre avec ses rivales du moment… et à venir, une cee’d supérieure en beaucoup de domaines à la première édition : plus longue certes avec ses 4,31 mètres, plus basse aussi avec un effet dynamique avéré que l’on doit à une ceinture de caisse abaissée, à des vitres latérales étirées et à des ailles qui ont bien profité en salle de gym. Elle est aussi plus spacieuse, notamment à l’arrière, et à l’arrière de l’arrière avec un coffre de 380 litres (40 litres supplémentaires), et 1318 litres sièges rabattus.

A l’intérieur, le changement de déco est total, sièges, planche de bord, à ce niveau-là l’ergonomie l’emporte largement dès le premier tour, nous avons aussi apprécié les touches de chrome et les applications façon noir laqué. C’est sobre mais pas ennuyeux, c’est moderne mais pas dans le genre Dark Vador !

 

Cinq propositions sous le capot

Trois possibilités en diesel, 1.4 l de 90 chevaux et 1.6 l de 110 et 128 chevaux, ce dernier sera sans doute le plus plébiscité sur le marché français, un CRDi proposé en boîte manuelle ou boîte automatique à 6 rapports, et qui annonce 4,1 l/100 km en cycle mixte et 108 g/km de CO²( et même 100 g/km avec le pack EcoDynamics disposant du « Stop&Go », de jantes en acier et de pneumatiques à faible résistance  au roulage).

Deux possibilités en essence, le 1.4 MPI 100 chevaux et le 1.6 GDI de 135 chevaux, moteur que nous avions découvert avec le Sportage.

La cee’d 2012, commercialisée depuis le 10 mai, est disponible en quatre finitions (Motion, Style, Active et Premium) et six packs qui peuvent vous permettre d’équiper votre auto à la carte : sellerie cuir, navigation avec écran tactile, toit vitré panoramique, climatisation automatique, aide au stationnement, radar de recul, frein de parking électrique, siège conducteur réglable électriquement…

Fabriquée à l’usine de Zilina en Slovaquie, la cee’d 2 aura pour mission de faire mieux que la précédente version qui a trouvé quelque 430.000 clients en cinq ans en Europe de l’Ouest. C’est sa feuille de route.

Les tarifs, de 16.590 à 25.290 €

 
 
 
 
 
 
L'essai en vidéo
Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
5 visiteur(s) 0 membre(s)