RECHERCHER SUR LE SITE

Seat Exeo ST

08/03/2010
Une première avec un break

L’année 2009 aura été chargée pour Seat. Après la berline Exeo, c’est la version break que nous avons essayée sur les routes du centre de l’Espagne, une entrée dans un segment où le constructeur n’avait jamais mis les roues.
4,66 mètres (comme la berline), l’Exeo ST s’adresse à une clientèle à la recherche de volume (le coffre de      442 l passe à 1354 l en break) et de praticité, mais qui ne désire pas pour autant casser son PEL ou son Codevi pour s’offrir une station wagon tutoyant les 40.000 ou 50.000 euros.
Globalement, l’esprit est identique à celui de la berline, on est un peu dans une Audi A4 côté ambiance et matériaux, donc pas de quoi rechigner ! L’Exeo ST peut devenir luxueuse et exhaustive côté équipements, pour peu que l’on abordât la question des options en plus des fournitures de série : Bose Sound Système/MP3, navigation, fenêtres double vitrage pour une réduction des ultra-violets et une meilleure insonorisation, toit ouvrant avec cellule photovoltaïque, phares bi-xénon… et politique de groupe oblige, l’Exeo ST est disponible avec les TDi de 120 (nouveau), 143 et 170 chevaux, et les blocs essence de 102 à 200 chevaux.
Pratique, vaste, au design intemporel, le break Seat possède un atout choc, son tarif qui débute à 21.500 € (commercialisation septembre 2009).

Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
5 visiteur(s) 0 membre(s)