RECHERCHER SUR LE SITE

Skoda Octavia

08/03/2010
Une Skoda Octavia finalement… « Superb »

En 2009, la Skoda Octavia fêtera son demi-siècle, un anniversaire qui force le respect. Celle d’alors ressemblait à s’y méprendre à une Simca Aronde de chez nous, celle d’aujourd’hui est le restylage de la version Octavia 2 lancée en 2004, et l’héritière de la berline à qui la firme tchèque doit son retour en grâce en Europe après son intégration au Groupe Volkswagen en 1991.

Berline et Combi
Les deux versions changent en même temps, s’inspirant pour l’occasion de la nouvelle Superb lancée au printemps : calandre bordée de chrome, ailes au trait dynamique soulignant le capot bombé, phares et feux arrière, antibrouillard, jantes, rétroviseurs inédits, la nouvelle Octavia berline ou Combi change la déco de façon ostentatoire… donc ça doit se voir ! Pas de prise de volume par contre, toujours 4,57 mètres, et un coffre gigantesque de 560 litres.
A signaler que l’Octavia est un peu un cas à part puisque la version Combi (ou break) représentait en 2007 plus de la moitié des ventes (7.911 au total en France en 2007) dont près de 55% avec le seul TDi de 105 chevaux.
Justement, parlons moteur… Outre le 105 ch, on retrouve la version 136 ch en TDi (et 140 pour l’Octavia 4X4), et en essence, 102 ch et les TFSi de 122 et 160 ch.
De série, l’Octavia propose l’air conditionné, le régulateur de vitesse, l’ordinateur de bord, le contrôle de pression des pneus, les phares avant halogènes et l’AFS ou système d’éclairage adaptatif.
Motorisée VW, équipée comme une berline haut de gamme en finition « Ambition », vaste et confortable, irréprochable sur la route, et de plus disponible avec la boîte DSG, la Skoda Octavia est certainement l’alternative intelligente pour qui cherche du premium sans les tarifs premium (à partir de 18.280 €).

Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
2 visiteur(s) 0 membre(s)