RECHERCHER SUR LE SITE

Au Pays Merveilleux de Hollande…

04/07/2012
Livraison du 4 juillet

 

Que se passe-t-il ? Cela fait au moins trois jours que Sa Normalité Présidentielle n’a pas convoqué un chef d’Etat ou gravi un sommet à Bruxelles, Washington, Berlin ou Papeete ? Eh oui, le « Ayrault » cette semaine ce n’était pas lui… mais l’autre. Le Ayrault d’un jour à l’Assemblée.

La nouvelle ministre des Affaires Sociales Mme Touraine devait se sentir à l’étroit dans son bureau. Pas de problèmes, on a abattu une cloison entre deux autres bureaux, et désormais la ministre a de l’espace avec vue sur la Tour Eiffel. Que de responsabilités…

La succession de Martine Aubry à la tête du Parti Socialiste sera le sujet à passer en boucle dès la fin août. Après le Congrès de Reims, l’affaire DSK, les primaires, les élections et l’installation du pouvoir, voici le Congrès le retour. Au moins on aura des nouvelles de Ségolène Royal.

Selon l’UNEDIC, le nombre de chômeurs pourrait augmenter de 400.000 d’ici à la fin de l’année. Et ce ne sont pas les mesures annoncées sur le matraquage à venir des entreprises qui démentiront ces chiffres.

Le Collectif Roosevelt 2012 en ordre de marche pour faire avancer ses propositions. Parmi ses créateurs on retrouve, entre autres, Stéphane Hessel, Lilan Thuram, Bruno Gaccio, la Fondation Abbé Pierre, la Fondation Danielle Mitterrand… que des pointures reconnues en matière économique. Rappelons que le collectif en appelle à un « new deal à la française » !? Ca doit ressembler à une sorte de kolkhoz… à la française !

Où l’on reparle du déficit colossal des Intermittents du spectacle qui coûteraient chaque année un milliard à la collectivité. Et comme il faut faire des économies, il y a urgence à diviser ce déficit par deux. Un quatuor deviendrait un duo, et un duo un one man show… Et pourquoi pas l’équilibre sur un fil ? Au secours Jack Lang, ils sont devenus fous !!!

Saviez-vous que chaque agent des collectivités territoriales occupe en moyenne 22 m² de bureau alors que l’Etat a limité à 12 m² la surface de travail de ses agents (dossiers en instance compris !). Ramener tout le monde à 12 m² permettrait à l’Etat de revendre une partie de ses locaux… devenus inoccupés. Il faudrait en parler à Mme Touraine, vue plus avant.

Marylise Lebranchu annonce « un grand moment de rigueur » pour les fonctionnaires, mais elle est optimiste car, dit-elle, « ils ont envie que le pays se redresse. » Il me semble déjà entendre l’écho qui lui répond… « La Grève ! »

Ca balance pas mal à Paris, ça balance aussi ! Henri Guaino, l’ex-plume de Nicolas Sarkozy, récemment élu député, dénonce la vulgarité du livre de Madame Bachelot « A feu et à sang » dans lequel l’ex-ministre parle de la dérive droitière de l’UMP. Ainsi, il balançait dernièrement sur Canal + : « Dans la peau de Roselyne Bachelot ? Je me suicide ! » Ils ne passeront pas leurs vacances ensemble…

Le Front National vient de déposer un recours contre la réélection de Sylvie Andrieux (avec 50,99% des suffrages) dans les Bouches du Rhône. Non pas parce que la députée socialiste est poursuivie pour détournement de fonds publics (elle sera jugée en novembre à propos de sommes importantes (740.000 €) détournées par des associations présumées fictives et subventionnées par la région PACA), mais parce que les logos du PS figuraient sur ses documents de campagne alors que le parti lui avait retiré l’investiture. Mais seulement le 31 mai !

« C’est à nous que revient le poids des réformes structurelles… », Pierre Moscovici en remet une couche dans le genre provocation en assurant que « la droite n’a rien foutu ! » On a sûrement manqué un épisode ou deux car à chaque réforme proposée le PS votait contre et les syndicats occupaient le pavé.

Le Front de Gauche vient de déposer un brevet, « l’abstention constructive ». C’est « une abstention que nous voulons constructive » déclarait le député Front de Gauche du Puy-de-Dôme André Chassaigne à l’issue du vote de confiance au gouvernement Ayrault. Un peu comme si le maçon vous répondait : « Oui, avec plaisir, je ne viendrai pas construire votre maison qui sera très belle une fois non construite… »

Autre abstentionniste, Noël Mamère (le seul du groupe EELV), le député de Gironde demande le gel du projet de réacteur nucléaire Astrid. Il y croit encore ?...

Finalement, la confiance aura été accordée : 302 voix pour et 225 voix contre. Il y a eu 544 votants et 527 exprimés. (544 votants sur 577 députés au total car les suppléants des ministres élus députés ne siègent pas encore).

Après le discours de politique générale prononcé par le Premier Ministre, quelques réactions à l’UMP : un « discours truffé d’incantations » pour Jean-François Copé, c’est « l’annonce d’une catastrophe économique et sociale avec la hausse du coût du travail et le matraquage fiscal sur les entreprises » pour François Fillon, et pour Laurent Wauquiez, Ayrault « est chargé de faire le sale travail de la rigueur ».

La rigueur ? Quelle rigueur ? On parle d’efforts, de serrage de ceinture, de hausses d’impôts et de charges, de baisse de la masse salariale des fonctionnaires… mais jamais de rigueur. A ce propos, il serait judicieux que l’on installât une commission ad hoc chargée de faire disparaître ce mot affreux de tous les dictionnaires, et ce avec rigueur !

Finalement, le gouvernement nous le dit : il faut stabiliser le nombre de fonctionnaires tout en faisant baisser la masse salariale. En gros, ça veut dire baisser le salaire des fonctionnaires ?

 
Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
4 visiteur(s) 0 membre(s)