RECHERCHER SUR LE SITE

Honda CR-V

28/01/2013
Trois étoiles des neiges à notre Honda CR-V

 

 

Spacieux, chic, fiable et rassurant, voilà comment on pourrait définir à la manière d’un quatuor le nouveau Honda CR-V, quatrième génération de celui qui fit figure de pionnier à la famille 4X4 compact. De plus, avec ses 4,57 mètres, il reste d’un encombrement aisément gérable en milieu urbain.

 

Etoile des neiges

« Un havre de paix à l’abri du monde extérieur » dit-on chez le constructeur pour nous mettre très vite en situation face à un monde extérieur qui pourrait être agressif. Et assurément, c’est ce que nous avons ressenti lors de nos essais glissants dans la région du Mont Pilat sur les hauteurs du 42, concrètement, au-dessus de Saint-Etienne. Glissant à souhait avec un revêtement neigeux qui affichait parfois plus de vingt centimètres sous la toise.

Idéal donc pour se frotter aux difficultés espérées par un véhicule à quatre roues motrices. Et c’est avec brio que notre CR-V 2.2 litres i-DTEC a obtenu ses trois étoiles des neiges, le « havre de paix » avait quelque chose de rassurant et sécurisant.

Bien installé sur ses roues de 18 pouces, y compris dans les courbes parfois rock’n’roll, notre véhicule a confirmé ses aptitudes à gérer le mauvais état climatique de notre balade sur les routes du Mont Pilat. C’est le moment de préciser que le système 4X4 s’enclenche automatiquement dès les premiers signes de perte d’adhérence. En fait, comme un chef DDE, il gère l’état des routes.

 

Le confort d’une berline haut de gamme

Avec son nouveau CR-V, Honda signe le bon de livraison d’un véhicule haut de gamme, élégant, aux lignes à la fois puissantes et zen, une impression de bien être que l’on retrouve également à l’intérieur.

Ici, c’est l’espace généreux qui l’emporte dès le premier tour de scrutin, le volume rappelle celui d’un monospace, et la position haute met de la plus-value à l’excellence déjà soulignée. Ce volume peut, grâce à la banquette dite « magique » en position rabattue, afficher jusqu’à 1.669 litres. Même Harry Houdini serait bluffé !

A noter que le CR-V est également disponible en version essence avec le 2 litres 

i-VTEC, et qu’il sera bientôt proposé équipé du 1.6 litre i-DTEC de 120 chevaux que nous venons de découvrir en ce début d’année sur la Civic.

Le CR-V est un 4X4, mais aussi un 4X2, doté soit d’une boîte manuelle à 6 rapports soit d’une boîte automatique à 5 rapports.

Côté équipements, il peut cotiser au club des exhaustifs avec, entre autres, sellerie cuir, sièges chauffants et électriques, navigation, caméra de recul, toit panoramique, hayon motorisé… ce sera alors la finition Exclusive Navi à 37.850 € en 2.2 i-DTEC 4X4.

Le tarif de base du Honda CR-V essence est à 25.150 €, et à 30.650 € en diesel 4X4.

Enfin, rappelons que depuis plusieurs années, la marque Honda figure parmi les premières citées par les consommateurs européens en matière de fiabilité.

 

 

 

 

 

 

L'essai en vidéo

Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
9 visiteur(s) 0 membre(s)