RECHERCHER SUR LE SITE

Festival International d’Opéra Baroque de Beaune

28/05/2013
Créé en 1983, le grand rendez-vous classique de Bourgogne fête cette année ses trente ans, et peut s’enorgueillir d’avoir programmé près d’une centaine d’opéras baroques depuis ses débuts. Ici c’est une tradition, le festival se déroule sur quatre week-ends, cette année du 5 au 28 juillet.

 

Vivaldi, Bach, Haendel et les autres…

 

Premier week-end

« L’incoronazione di Dario », c’est l’opéra en trois actes de Vivaldi créé à Venise en 1717 qui ouvrira cette édition 2013 du Festival le 5 juillet, avec l’orchestre Accademia Bizantina sous la direction de Ottavio Dantone (avec Anders Dahlin, ténor).

6 juillet, récital du contre-ténor Andreas Scholl qui chantera Vivaldi (motets), Pergolese (Stabat Matter), et des cantates de Haendel.

Quant au Concerto Italiano que nous entendrons le dimanche 7 juillet, il jouera des madrigaux de Monteverdi.

 

Deuxième week-end

Bach à la partition, Raphaël Pichon à la direction, le Chœur et orchestre Pygmalion sur la scène, et l’oratorio « Johannes Passion » à l’affiche du concert du 12 Juillet.

« Amadis » est une tragédie de Jean-Baptiste Lully qui fut donnée pour la première fois à l’Académie Royale en 1684. Trois cents vingt-neuf ans plus tard, Amadis sera au programme à Beaune (le 13 Juillet) sous la houlette des Talens Lyriques dirigés par Christophe Rousset, du Chœur de Namur, et du ténor Cyril Auvity. Une belle soirée !

Grands airs d’opéras de Vivaldi et de Haendel pour un 14 Juillet populaire animé par l’ensemble Pulcinella dirigé par Ophélie Gaillard, et chanté par le contre-ténor David DQ Lee.

 

Troisième week-end

Vivaldi encore avec les Gloria et Magnificat, plus la messe de Campra, des musiques de la fin du 17ème et du début du 18ème siècles, une soirée sous la direction de Hervé Niquet avec le Concert Spirituel, chœur et orchestre ( le 19 juillet).

« Orfeo ed Euridice » de Gluck, Chœur de Namur, Orchestre Modo Antiquo, avec Clémentine Margaine (Orfeo) et Roberta Mameli (Euridice), le 20 Juillet.

Un récital pour boucler ce troisième week-end, celui du contre-ténor Max Emanuel Cencil, qui chantera des airs d’opéras vénitiens de Vivaldi, Albinoni, Caldara, Gasparini. Le 21 juillet avec l’ensemble Il Pomo D’Oro.

 

Quatrième week-end

Un classique parmi les classiques le 26 juillet à Beaune, le Messie de Haendel, oratorio créé en 1742 qui nous permettra de retrouver David DQ Lee, accompagné par l’orchestre Matheus dirigé par Jean-Christophe Spinosi, et avec le Chœur de Namur.

Haendel encore le 27 juillet avec l’opéra Orlando qui sera servi par le Baroque Orchestra B’Rock dirigé par René Jacobs, le rôle titre sera tenu par Bejun Mehta.

Et Haendel toujours pour conclure le Festival le dimanche 28 juillet avec l’opéra pastoral « L’Allegro, il penseroso ed il moderato », et une formation habituée de la scène bourguignonne, les Gabrieli Consort and Players de Paul McCreesh.

 

Pratique

Festival International d’Opéra Baroque, BP 60071, 21202 Beaune cedex.

Tel : 03 80 22 97 20 –  festival.beaune@orange.fr

Prix des places, de 12 à 95 € selon les concerts et les séries.

Les Commentaires

1 commentaire - Voir | Rédiger
m inte9ressez. Quel type de handicap a votre ennfat, si vous me permettez cette question: physique ou metal ?Je vous pose cette question parce que comme enseignant en banlieue, mon e9tablissement ree7oit au moins un handicape9 mental qui fonctionne dans une classe normale mais avec un accompagnateur pour l aider e0 prendre les cours. C est un adolescent qui est maintenant en 3e8me. Il est tombe9 d un toit, ennfat; il en est re9sulte9 quelques se9quelles au niveau du cerveau. Il a par exemple beaucoup de mal e0 se concentrer, e0 apprendre ses le9e7ons et e0 comprendre les cours. Mais dans les classes, ils n est pas le seul Ceci dit, ce gare7on, je l ai eu comme e9le8ve durant une anne9e scolaire. Je n ai pas e9te9 convaincu par sa pre9sence paraeet-il stimulante parmi des e9le8ves dits normaux et qui ne le sont pas tant que e7a eux non plus. Nombre de mes e9le8ves sont suivis par un psy de plus ou moins pre8s. De plus, il est tre8s volontaire, il prend souvent la parole, mais malgre9 sa bonne volonte9, il tombe souvent e0 cf4te9, il ne comlprend pas les question; il retarde la classe qui de9je0 a beaucoup de retard e0 la de9tente. Si bien que ses petits camarades, qui n e9taient pas toujours tre8s tendre avec lui, finissaient par le conside9rer plus comme un boulet que comme un e9le8ve parmi d autres.A mon sens, il aurait e9te9 mieux dans une structure adapte9e. Mais le proble8me, c est qu il n est pas assez handicape9, si je puis dire pour eatre scolarisable dans ce genre d institut, et d une autre manie8re il y est trop pour suivre autant qu il serait profitable pour lui une classe normale. Je conside8re donc qu il manque n France un type interme9diaire d institut pour ce genre de handicap. On se cache trop facilement la mise8re institutionnelle sous des dehors ge9ne9reux qui font un ide9al ce genre d accueil scolaire des ennfats handicape9 de ce type.En Israebl, il existe l institut Finkelstein, e0 Je9rusalem, qui a une filiale en France e0 Sarcelle, je crois. Cet institut traite bien mieux ce genre d ennfat dans des structures mieux faites pour eux. Ce docteur Finkelstein est un e9le8ve de Piaget et a de9veloppe9 ses me9thodes e0 la suite de la guerre pour soigner les ennfats de la Shoah qui accusaient un conside9rable retard psychique et psycho-cognitif. Il est devenu depuis tre8s ce9le8bre e0 travers le monde entier et a meame remporte9 le grand prix de l Education en Israebl. Mais en France, ces me9thodes et ce genre d institut est encore tre8s embrionnaire. En tout cas, je serais assez de votre avis. Je trouve que la politique de gauche e0 l e9gard du handicap laisse encore beaucoup e0 de9sirer. Et la voix choisi de l insertion dans le milieu n est pas force9ment la panace9e que voudrait nous servir S.R.
Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
1 visiteur(s) 0 membre(s)