RECHERCHER SUR LE SITE

Skoda Superb Combi

05/07/2010
Skoda Superb Combi, la limousine break qui se gare toute seule.
 
 
Est-ce qu’un essai auto pourrait se résumer à partir d’un inventaire même pas à la Prévert ? Inventaire ou genre catalogue : pour 37.940 €, je vous mets 4,84 mètres de limousine break embarquant un 6 cylindres de 260 chevaux accouplé à une boîte DSG avec palettes au volant, une transmission intégrale, se terminant par un coffre de 633 litres avec hayon électrique, et entre les deux un toit panoramique, un GPS, des sièges cuir électriques et chauffants avant et arrière, une climatisation, un régulateur de vitesse, un éclairage auto-adaptatif, des jantes alu et des inserts bois… bref un truc qui vous coûterait, à finition équivalente, environ 20.000 € de plus à la concurrence germanique.
Et pourtant, c’est un allemand, le Groupe Volkswagen qui nous propose cette promo d’hiver à travers sa marque Skoda et la version break de son navire amiral la Superb, dite Combi ou break.

Des atouts forts
Bien sûr, ce n’est pas la version V6 essence qui sera cœur de cible, chez Skoda on a puisé dans la boîte à savoir-faire du Groupe pour y dégoter les célèbres TDI de 105, 140 et 170 chevaux. Des blocs qui permettent à la marque tchèque de s’installer petit à petit dans le paysage automobile européen (+ de 19.000 ventes en France en 2009). Fini le temps où on n’osait pas dire qu’on roulait Skoda, désormais les Fabia, Octavia, Yeti et autres Superb n’ont rien à envier à la concurrence, et surtout pas les tarifs !
Au fait, j’allais oublier un autre atout Superb : elle se gare toute seule grâce à son système électronique d’aide au stationnement (des capteurs et caméras font le job) : c’est bluffant, il suffit de laisser l’auto trouver sa place… et s’y mettre.
Tarifs : de 23.200 à 37.940 €
Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
6 visiteur(s) 0 membre(s)