RECHERCHER SUR LE SITE

Citroën C4 Picasso

25/06/2013
Croquis et instantanés d’un Technospace à Lisbonne…

 

On dit que Lisbonne ne déçoit pas l’attente de ceux qui l’approchent. A chacun de trouver son chemin et son rythme. Nous, c’est avec Picasso que nous avons abordé le « Rossio » et le « Château Saint-Georges » qui surplombe la cité du fado. 

Mais Picasso revisité sous le crayon des designers de la maison Citroën.

Le résultat n’est pas celui que le visiteur peut admirer au Musée d’Art Moderne de Belem, où l’homme de Malaga côtoie Dali, Bacon et Pollock, même si, à l’instar de ce que nous a laissé l’artiste, on retrouve avec notre C4 Picasso, une rupture radicale au niveau du style…

 

Imaginons la « Ligne C »

C4 Picasso a de l’ambition, de celle qui va au-delà du segment classique des monospaces… classiques : renouveler le genre n’est pas sans déplaire chez Citroën, alors on évoque cette « architecture efficiente »  qui nous annonce la naissance d’une véritable Ligne C, car il faut bien exister au côté de cette Ligne DS qui est en train de devenir une marque à part entière, ou qui pourrait le devenir.

Avec C4 Picasso, à qui nous avons voulu faire découvrir cette belle capitale traversée par le Tage, les Chevrons entendent reprendre le leadership de la famille monospace. Si du moins on peut encore utiliser cette appellation pour ce C4 Picasso totalement relooké et présentant une face avant inédite avec des optiques effilés, des Chevrons élargis, des roues aux quatre coins et une ambiance très « loft » à l’intérieur. Un loft lumineux bénéficiant de plus de 5m² de surface vitrée avec toit panoramique.

De l’habitabilité et de la modularité certes, avec en prime un vaste coffre de 537 litres (et jusqu’à 630 litres), mais un esprit ostensiblement berline de luxe offrant le meilleur du confort et des technologies embarquées : sièges (cuir Nappa bi-ton) avant massant et chauffants, navigation sur tablette tactile 7 pouces, aide au stationnement et vision 360°, services connectés dont Coyotte, Gmail et Facebook, système hi-fi JBL, ou encore ouverture du hayon électrique. Pour une revue complète, voire catalogue de l’exposition.

Picasso 5 places (la version 7 places arrivera à la rentrée) est aujourd’hui disponible en 90 et 115 chevaux diesel, un BlueHDi de 150 chevaux est prévu pour le second semestre, et en essence, VTi 120 et THP 155, ce dernier était le véhicule de nos essais au Portugal. A noter que ce C4 Picasso de 4,43 mètres, débute à 98 g/km d’émissions de CO², soit avec un bonus de 200 €.

Terriblement séduisant, à mi-chemin entre un monospace et un crossover, bourré de technologies utiles et intuitives, parangon de confort, sobre et efficace sur la route, et ce malgré des rapports de boîte un tantinet longs,  ce nouveau C4 Picasso arbore fièrement et dignement cette signature mythique apparue sur les oeuvres de l’artiste en 1901 : Picasso !

Depuis son lancement en 1999, le monospace de Citroën a trouvé quelque trois millions d’amateurs, gageons que l’expo Picasso 2013 connaîtra le même succès, la collection vue ici à Lisbonne nous a fait le meilleur effet.

Quatre finitions au programme plus des packs, et des tarifs qui vont de 23.050 à 32.600 €.

 
 
 
 
 
 
L'essai en vidéo

Les Commentaires

2 commentaires - Voir | Rédiger
You've imeesrspd us all with that posting!
I genuinely enjoy studying on this website, it holds good content. Never fight an inanimate object. by P. J. O'Rourke. gbkddccefcfa
Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
6 visiteur(s) 0 membre(s)