RECHERCHER SUR LE SITE

Hyundai ix35

01/10/2013
IX35 ou « l’Ixpérience » d’un coréen en Europe…

 

Venez participer à une « Ixpérience tropézienne » nous disait le speaker sur la sono qui jouait encore des musiques « dance » en cette fin de saison. La plage n’était pas encore abandonnée car tout le monde avait envie de profiter de ces quelques jours d’été en début d’automne, comme un bonus d’avant fermeture.

L’Ixpérience était mise en scène par Hyundai, et l’élément principal (et unique) avait pour nom de code IX35. Nom de code et appellation officielle d’un SUV qui est aujourd’hui le véhicule de la marque le plus vendu en Europe.

 

Pour les Européens

« Penser des produits européens pour des Européens », la philosophie du coréen Hyundai a trouvé preneurs, à tel point que le constructeur possède désormais deux usines en Europe, l’une à Izmit en Turquie, ouverte dès 1997, et l’autre à Nosovice en République Tchèque, là où est assemblé ce IX35, une usine qui fonctionne 24h/24 avec un potentiel de 300.000 autos fabriquées par an.

Lancé en mars 2010, ce SUV est donc devenu le fer de lance de Hyundai, rien que sur le marché français quelque 22.000 exemplaires ont été commercialisés (sur un total de 250.000 en Europe). Alors pas question de « révolutionner une recette qui fonctionne » rappelle-t-on à la Maison, certes ce IX35 est nouveau, mais le changement s’est fait en douceur : feux avant (LED) et feux arrières, jantes inédites, nouvelles suspensions et nouvelle direction plus réactive aux sollicitations du conducteur, évolution des équipements avec, entre autres, assistance au stationnement, caméra de recul ou encore système multimédia plus performant avec affichage LCD de 7 pouces intégré. En fait, l’essentiel repose sur des améliorations au niveau du confort de conduite et de l’optimisation des motorisations avec, en bonus, une transmission automatique sur la version diesel du sommet de gamme.

Trois blocs diesel CDRi au programme, le 1.7 Blue Drive de 115 chevaux (5,2 l/100 km en cycle mixte et 135 g/km de CO²), et les 2.0 CRDi de 136 chevaux disponible en 2 et 4 roues motrices, et de 184 chevaux, uniquement en 4WD et boîte automatique. En essence, c’est le 1.6 GDi Blue Drive de 135 chevaux qui est au catalogue.

C’est avec la version 4WD que nous avons effectué nos essais au-dessus de Saint-Tropez et de Ramatuelle, n’hésitant pas pour l’occasion à affronter quelques sous-bois et pistes au revêtement hostile, histoire de voir jusqu’où notre monture pouvait avancer loin du bitume. A noter également que ce IX35 est doté du système « Flex Steer » qui propose trois modes de roulage, Confort, Normal et Sport.

Long de 4,41 mètres, le IX35 est taillé pour toutes les situations, d’un encombrement limité il se place aisément dans le trafic urbain, et s’avère être un excellent 4X4, un plus pour ceux qui côtoient les mauvaises routes en hiver.

Cinq finitions, et des tarifs qui vont de 21.900 à 36.550 €.

 

 

 

 

 

 

 

 

L'essai vidéo :

Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
3 visiteur(s) 0 membre(s)