RECHERCHER SUR LE SITE

Retour à Cold Mountain

21/07/2016
Retour à Cold Mountain, par Charles Frazier, chez Grasset, 24,00 €

La guerre de Sécession dure depuis plusieurs années. Inman, simple ouvrier enrôlé dans l'armée confédérée, a été blessé grièvement au cou à la bataille de Petersburg. A l'hôpital, les médecins l'ont laissé sans soins pensant qu'il ne pouvait que succomber à sa terrible blessure. Et pourtant Inman a survécu. Il quitte l'hôpital, déserte, il ne veut pas retourner au front, il y a vu trop de souffrance et mourir trop d'hommes. Le Nord va gagner cette foutue guerre. Il veut retourner chez lui, en Caroline du Nord, à Cold Mountain. Là-bas il y a Ada qui l'attend, ils n'ont échangé qu'un seul baiser, il ne sait pas s'il pourra un jour reprendre une vie normale, mais ce sera avec elle et nulle autre. Il entreprend alors un long, difficile, périlleux voyage, car les déserteurs sont impitoyablement poursuivis, jusqu'aux montagnes de son enfance.

Dans le même temps, Ada pleure la mort de son père. Tous deux étaient venus s'installer ici, dans ce domaine de Black Cove. Elevée à Charleston, elle est belle et très instruite, elle sait broder, jouer du piano, mais est incapable d'assurer sa subsistance. Les gens qui travaillaient sur les terres sont tous partis. Elle n'a plus d'argent, les placements de son père ont perdu toute leur valeur avec la guerre. Elle envisage de retourner à Charleston. C'est alors qu'apparaît Ruby, une véritable survivante, forte comme plusieurs hommes. A ses côtés et pas comme une employée, elle va reprendre l'exploitation du domaine et tout lui apprendre : défricher, semer, récolter, troquer, vivre avec les saisons... Ada va s'endurcir, devenir une autre femme.

Une grande fresque extraordinaire parue en 1997 aux Etats-Unis et deux ans plus tard en France, traduite dans le monde entier et merveilleusement adaptée au cinéma, la voici rééditée aujourd'hui, l'occasion de lire ou relire ce chef d'oeuvre de la littérature américaine.

Partager cet article twitter : Partager cet article | facebook : Partager cet article |
En ligne
4 visiteur(s) 0 membre(s)