RECHERCHER SUR LE SITE
Les chroniques de Jean-Yves Curtaud

Gazogène...

29/03/2020

C'est mai-juin 40 en 2020, à la première alerte les bobos parisiens ont quitté le front pour se planquer dans leur maison d'été de l'île de Ré ou chez une vieille tante du Poitou, dévalisant au passage la petite épicerie du coin à coup de cinq cents euros de provisions. Chaque jour, Radio-Paris nous donne des nouvelles de l'avancée de l'ennemi (rappel : nous sommes en guerre, c'est le chef qui l'a dit !), et tous les deux jours l'ausweis change et le confinement nous confine de plus en plus, pas plus de dix mètres du domicile rappelle le maire de Sanary-sur-Mer, en gros la largeur du trottoir. Tout juste de quoi demander le tarif à l'Albanaise du secteur...  Bien sûr, cela ne concerne pas "la banlieue", faut bien préserver le business du veau d'or. D'ailleurs, désormais, on y vend davantage de masques tombés du camion que de grammes de cannabis remonté d'Espagne en Audi et Range Rover.

Et pendant ce temps, ça bidouille au sommet de l'Etat, ça commande des milliards de masques qui arriveront après la fête, ça laisse une porte-parole du gouvernement sortir conneries sur conneries, ça gesticule, mais c'est clair ça prend des décisions courageuses comme vient de nous l'annoncer la nageuse reconvertie en ministre, le Tour de France se déroulera à huis-clos, ce qui, du coup, laisse prévoir un confinement actif en juillet ! "Je crois à un défaut d'intelligence doublé d'une suffisance abyssale de la part de ceux qui nous gouvernenent" vient de dire Michel Onfray, évoquant encore "la bêtise crasse des gens de ce pouvoir". Entre nous, il y a un peu de vrai.

Et pendant ce temps, l'Europe montre ses limites, c'est un peu chacun pour soi un peu partout, mais sans oublier pour autant un certain aveuglement idéologique en décidant de s'élargir dare-dare à l'Albanie et à la Macédoine du Nord, deux pays musulmans dans une Europe sûrement trop chrétienne pour les gauchistes Verts qui désormais font la pluie et la pluie à Bruxelles.

Voilà, ausweis pour sortir, couvre-feu, marché noir (pour les masques), vous allez voir qu'un abruti paré de son titre de ministre va nous demander d'abandonner le diesel pour le gazogène. Au fait, puisqu'on parle voitures qui ne roulent plus, ce week-end il y a eu alerte à la pollution en Ile-de-France. Sans circulation ? Oui, mais à cause du chauffage, de l'agriculture et de l'activité industrielle à l'arrêt. Vous voyez, les "cons et méchants" volent encore en escadrilles !

L'essai auto de la semaine

Suzuki S-Cross

Jean-Yves Curtaud
La première version du S-Cross de Suzuki fut commercialisée en 2013. Trois ans, c’est un peu la mi-mandat pour un véhicule, rien d’étonnant donc de voir débarquer aujourd’hui un beau restyling de ce SUV qui a trouvé son rythme de croisière off-road avec quelques 9.300 ventes en France depuis son lancement ...
lire la suite

Retrouvez nos autres essais auto
Suzuki Baleno
Salon Genève 2016
Ford Ecosport
Suzuki Celerio
Audi A3 cabriolet
Hyundai i10

Politique

Un pays en colère ?

« Chacun le sait depuis Michelet, la France est une personne, mais c'est alors aujourd'hui une personne bien malheureuse. A tous ceux qui l'observent, du dedans comme du dehors, elle apparaît habitée par le doute, rongée par l'inquiétude, submergée par la déception, exaspérée par le pouvoir politique, amère vis-à-vis de la gauche, anorexique vis-à-vis de la droite, déçue par son destin, incertaine d'elle-même et de son avenir, par-dessus tout déstabilisée à force d'anxiété. » C'est ainsi qu'Alain Duhamel débutait son essai intitulé « Les peurs françaises » en 1993... lire la suite

Retrouvez nos autres articles politiques
Economie

Réforme de la fiscalité : la ficelle est grosse

Tout le monde s'est pincé ce mardi 19 novembre à la lecture du journal Les Echos qui nous apprenait que Jean-Marc Ayrault allait lancer « sa » grande réforme fiscale. S'agit-il de déminer dans l'urgence la grogne qui monte, certains n'hésitent plus à parler de révolte, et ce afin de calmer le jeu en pleine campagne des municipales, ou bien s'agit-il d'une remise à plat de notre fourbi fiscal, ce serpent de mer que tous les pouvoirs successifs ont promis de réformer ? lire la suite

Retrouvez nos autres articles économiques
Vins

Les rosés de l’été…

Pic Saint-Loup et Costières de Nîmes pour ouvrir cette escapade qui sera principalement sudiste. Mais pas que… lire la suite

En ligne
5 visiteur(s) 0 membre(s)